27/01/2022 11:13
Nous nous rendons aujourd’hui à Thèn Pa, un hameau rattaché à la commune de Sa Lông, dans la province septentrionale de Diên Biên, pour découvrir la façon dont les Xa Phang célèbrent le Têt.
>>Le paysage en peinture : histoire et réinvention
>>À la découverte du Têt des fleurs de l’ethnie Công

Une vue panoramique du hameau de Thèn Pa. Photo: VOV/CVN

Le printemps arrive à grands pas au Vietnam et ces derniers jours une ambiance animée et chaleureuse règne dans le hameau de Thèn Pa. Selon leurs coutumes, le premier jour du Nouvel An lunaire est consacré aux cérémonies rituelles, ainsi qu’aux visites familiales, lors desquelles les Xa Phang présentent les meilleurs vœux. À partir du deuxième jour du Nouvel An, ils rendent visite à leurs voisins pour leur transmettre leurs vœux en leur remettant des étrennes.

Comme à l’accoutumée, à l’occasion du Têt, Thàn Chân Hoa prépare, pour son mari et leurs enfants, les costumes traditionnels et les chaussures brodées. Il s’agit d’une tradition des Xa Phang, comme nous l’explique cette femme.

"J’ai commencé à préparer les matériaux et à confectionner ces costumes et ces chaussures depuis plusieurs mois. Je suis vraiment contente de voir mon mari et mes enfants heureux et comblés par mes créations", dit-elle.

Alors quid de la gastronomie des Xa Phang? Le porc fumé est en fait un plat qui fait partie intégrante de leurs traditions du Nouvel An lunaire. Chaque fois qu’arrive le Têt, les villageois préparent ce plat pour le déposer sur l’autel des ancêtres ou bien l’offrir à leur belle-famille, comme nous indique Sân Lao Ngai, un patriarche de Thèn Pa.

"Malgré les impacts de la pandémie de COVID-19 sur l’économie de ma famille, nous avons utilisé un cochon entier pour préparer le repas. La tête de l’animal, ainsi qu’une patte antérieure et une patte arrière seront réservées à la cérémonie de culte du dernier jour du dernier mois lunaire. Nos proches seront invités chez nous pour que nous prenions le repas tous ensemble", indique-t-il.

Les Xa Phang de Thèn Pa ont abandonné certaines de leurs coutumes, mais ont conservés les traditions les plus importantes.

"Notre ethnie célèbre le Têt au même moment que les Kinh. En plus du porc, des costumes et des chaussures, le Têt comprend le gâteau traditionnel ‘khâu’. Nous organisons aussi beaucoup de jeux folkloriques pour nous amuser pendant la fête", dit Sân Seo Ngân, chef du hameau.

Et voilà, chers amis, vous savez tout sur les traditions du Têt des Xa Phang de Thèn Pa. Sachez que ce hameau vous accueillera toujours à bras ouvert!

VOV/VNA/CVN
Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Rendez-vous au Centre de la quintessence du village artisanal vietnamien

Ninh Binh diversifie ses produits touristiques Dans la ville de Ninh Binh, province éponyme du Nord, la vie culturelle, les us et coutumes et l’ambiance de villages de métiers traditionnels du Vietnam d’antan sont présentées dans une zone piétonne baptisée "Ancienne rue de Hoa Lu". Il s’agit d’un des nouveaux produits touristiques de cette province.