28/12/2017 22:50

>>Zimbabwe : le nouveau président appelle à éviter la vengeance
>>Zimbabwe : l'ancien vice-président Mnangagwa appelle Mugabe à démissionner

Mercredi 27 décembre, le président zambien, Edgar Lungu, a limogé l'un de ses ministres, dans des circonstances assez obscures. Dans un communiqué laconique, le porte-parole du président, Amos Chanda, a indiqué que le leader zambien avait mis fin aux fonctions de M. Lucky Mulusa, qui était ministre de la Planification du développement national, et l'avait révoqué en tant que membre du Parlement. Le communiqué ne mentionne pas, cependant, pour quelles raisons M. Mulusa a été limogé. En octobre, M. Mulusa s'était attiré les foudres des partisans du parti au pouvoir lorsqu'il avait comparé à des brouettes les 42 véhicules de lutte contre l'incendie que le gouvernement avait achetés pour un montant de 42 millions de dollars des États-Unis, provoquant ainsi l'indignation du public. Cet épisode avait conduit certains membres du parti au pouvoir à signer une pétition pour que le dirigeant zambien contraigne M. Mulusa à démissionner.


Xinhua/VNA/CVN

Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Think Playgrounds et l’initiative des espaces de jeu en ville

Développement du tourisme communautaire au Vietnam Au cours de ces dernières années, le tourisme communautaire s’est bien développé dans plusieurs localités, dont les provinces de Hoà Binh, Lào Cai (Nord), et Quang Nam (Centre).