19/09/2021 13:00
Le 18 septembre, vers 10h00 (heure locale), le président Nguyên Xuân Phuc est arrivé à La Havane, entamant sa visite d'amitié officielle à Cuba sur invitation du premier secrétaire du Comité central du Parti communiste de Cuba (PCC) et président de Cuba, Miguel Díaz-Canel.

>>À Cuba et à l’ONU, le président vietnamien enverra des messages forts
>>Le président vietnamien part pour une visite à Cuba et un débat général de l’ONU

Le président Nguyên Xuân Phuc à l'aéroport international José-Martí, à La Havane.

Photo : Thông Nhât/VNA/CVN


Le chef de l’État vietnamien a été accueilli à l’aéroport par Salvador Valdés Mesa, membre du Bureau politique du PCC et vice-président cubain, des représentants du ministère cubain des Relations extérieures, ainsi que l’ambassadeur du Vietnam à Cuba, Lê Thanh Tùng et des Vietnamiens à Cuba...

Le Vietnam et Cuba ont établi leurs relations diplomatiques en 1960. Selon le vice-ministre vietnamien des Affaires étrangères, Dang Hoàng Giang, cette visite d'amitié officielle à Cuba du président Nguyên Xuân Phuc est l'occasion pour le Vietnam d'affirmer sa solidarité et son ferme soutien à Cuba dans une période difficile.

Il s'agit de la première visite d’un haut dirigeant du Parti et de l'État du Vietnam à Cuba après le XIIIe Congrès national du Parti communiste du Vietnam (PCV). Le président Nguyên Xuân Phuc est également le premier chef d'État étranger à se rendre à Cuba après le succès du VIIIe Congrès du Parti communiste de Cuba.

Durant son séjour à Cuba, le président Nguyên Xuân Phuc aura un entretien avec le premier secrétaire du Comité central du PCC et président de Cuba, Miguel Díaz-Canel. Il rencontrera le Premier ministre Manuel Marrero Cruz et le président de l'Assemblée nationale du Pouvoir populaire Esteban Lazo Hernández.

VNA/CVN

Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Le lotus dans l’objectif du photographe Trần Bích

Le secteur touristique de Hanoï s'adapte à la nouvelle situation Si la 4e vague de COVID-19 a fortement impacté le tourisme au Vietnam, entre autres à Hanoï, elle a également ouvert des opportunités pour restructurer cette industrie, changer les approches du marché et aligner les produits sur la demande des voyageurs et la réalité.