27/05/2018 23:34
Le président vietnamien Trân Dai Quang, accompagné de son épouse, effectuera du 29 mai au 2 juin une visite d’État au Japon, sur invitation de l’État japonais.
>>Le président du Vietnam souligne le développement heureux des liens avec le Japon
>>Le président Trân Dai Quang effectuera une visite d'État au Japon
>>Une délégation du Parti libéral-démocrate du Japon en visite au Vietnam
>>Le Premier ministre Nguyên Xuân Phuc participe au 32e Sommet de l’ASEAN

Le président Tran Dai Quang (droite) et le Premier ministre japonais Shinzo Abe lors de leur rencontre en marge de la Semaine de l'APEC 2017 au Vietnam le 16 janvier 2017. Photo: Nhan Sang/VNA/CVN

La visite sera intervenue dans le contexte où la coopération Vietnam - Japon se développement vigoureusement, notamment après l’établissement de leur partenariat stratégique élargi en 2014.

Le Vietnam et le Japon ont établi leurs relations diplomatiques en septembre 1973. Depuis l’établissement en mars 2014 de partenariat stratégique élargi pour la paix et la prospérité en Asie, les relations bilatérales ont connu un développement heureux,  efficace et pragmatique dans tous les domaines.

Le Japon est le premier pays du G7 à avoir accueilli un secrétaire général du Parti communiste du Vietnam (1995), à avoir établi le partenariat stratégique avec le Vietnam (2009), à avoir reconnu le statut d'économie de marché du Vietnam (2011) et à avoir invité le Vietnam à participer au Sommet du G7 élargi (2016).

Les deux pays ont établi les mécanismes de coopération importants : le Comité de coopération Vietnam - Japon (2007) co-présidé par leurs ministres des Affaires étrangères, le dialogue de partenariat stratégique Vietnam - Japon sur la diplomatie, la sécurité et la défense au niveau de vice-ministre des Affaires étrangères (2010), le dialogue vice-ministériel sur la politique de défense Vietnam - Japon (2012), le dialogue vice-ministériel sur la sécurité (2013), le Comité mixte sur le commerce, l’énergie et l’agriculture (2014). Les deux pays ont collaboré étroitement au sein des forums multilatéraux comme l’ONU, l’ASEAN, l’APEC, l’ASEM.

Le Japon est un partenaire  économique et commercial de premier rang du Vietnam. Les deux pays ont appliqué en 1999 des clauses du statut de la nation la plus favorisée. Les échanges commerciaux bilatéraux se sont élevés à 33,4 milliards de dollars en 2017 (+16,8% sur un an) et ont atteint 8,7 milliards de dollars (+15,7%) lors des trois premiers mois de 2018.

L’année dernière, le Japon était le plus grand investisseur étranger au Vietnam, avec un 9,11 milliards de dollars de capitaux. Il s’est classé à la fin mars dernier 2e parmi 116 investisseurs étrangers au Vietnam avec 3.693 projets totalisant 49,839 milliards de dollars de capitaux enregistrés. Entre le 1er janvier et le 20 mars 2018, le Japon a investi 592 millions de dollars dans  96 nouveaux projets au Vietnam, et s’est positionné au 4e rang parmi les investisseurs étrangers au pays.

Le Japon est aussi son premier donateur du Vietnam, ses aides publiques au développement se concentrant dans la construction des infrastructures, l’amélioration de la compétitivité, la formation des ressources humaines qualifiées, la résilience au changement climatique. Depuis le début de 1992 à la fin de l’année fiscale 2016, le Japon s’est engagé à accorder environ 30,5 milliards de dollars au Vietnam.

La coopération bilatérale dans la sécurité, la défense, l’agriculture, l’éducation, la formation, l’emploi… a connu des progrès. Les deux parties ont signé la "Vision à moyen et long terme dans la coopération agricole Vietnam - Japon" (septembre 2015), des protocoles d’accord sur l’accueil d'aides-soignants, d'infirmiers et de stagiaires vietnamiens au Japon.

Le Japon est l’un des premiers fournisseurs d’aides non remboursable à l’éducation vietnamienne. Il assiste le Vietnam dans la formation de 1.000 docteurs d’ici 2020, le renforcement de l’enseignement du japonais, la modernisation des Universités de Cân Tho, de Dà Nang, de l’Université nationale de Hanoï et de l’Université d’agriculture de Hanoï et dans la construction de l’Université Japon - Vietnam…

Sur le plan touristique, entre janvier et mars, près de 215.427 Japonais ont visité le Vietnam, soit une hausse de 6,9% en glissement annuel. Le Vietnam accorde depuis 2004 une exemption de visa pour les Japonais. Le 8 mars 2005, les deux pays ont échangé des notes sur l’exemption de visa pour leurs citoyens.

La coopération décentralisée a également connu un bon développement. Pour l’heure, de nombreuses préfectures japonaises ont jumelé avec des localités vietnamiennes comme Hanoï - Fukuoka, Phu Tho - Nara, Hung Yên - Kanagawa, Hai Phong - Niigata, Nam Dinh - Miyazaki, Hô Chi Minh-Ville - Osaka, Da Nang - Sakai, etc.

La prochaine visite d’État du président Trân Dai Quang affirme la détermination du Vietnam d’appliquer la politique extérieure d’indépendance, d’autonomie, de multilatéralisation et de diversification de ses relations internationale, laquelle attache toujours l’importance à l’intensification du partenariat stratégique élargi avec le Japon.

Elle vise à renforcer les relations proches et la confiance politique entre les hauts dirigeants vietnamiens et japonais ainsi qu’à promouvoir le partenariat stratégique élargi entre les deux pays. 

VNA/CVN 
Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Indications géographiques: les aides de la France pour le Vietnam

La ville de Châu Dôc privilégie l’écotourisme L’écotourisme fait partie des stratégies de développement de la ville de Châu Dôc (province d'An Giang, delta du Mékong) aux côtés du tourisme spirituel et culturel. De nombreuses destinations sont proposées dans le but d’attirer des touristes de plus en plus désireux de profiter à 100% de la nature.