03/02/2020 21:49

Le président tunisien, Kaïs Saïed, a quitté dimanche soir 2 février l'Algérie à l'issue  de sa visite d'une journée, à l'invitation du président de la République, Abdelmadjid Tebboune. Le président tunisien a été salué à son départ de l'aéroport international Houari Boumediene par le président algérien Tebboune et de hauts responsables de l'État ainsi que des membres du gouvernement. Le président Tebboune s'est entretenu avec son homologue tunisien sur les voies et moyens de coopération entre les deux pays frères, et les situations internationale et régionale, particulièrement en Libye et en Palestine occupée. Lors d'une conférence de presse à l'issue de ces discussions, M. Tebboune a fait état d'une convergence de vues "totale et absolue" entre l'Algérie et la Tunisie "sur tous les plans", y compris sur les questions régionales et internationales, à leur tête le dossier libyen. Par ailleurs, le président de la République a indiqué que "la lutte contre le terrorisme se poursuivra, en opérationnalisant tous les mécanismes de lutte antiterroriste aux frontières", affirmant que "la sécurité et la stabilité de la Tunisie et de l'Algérie sont intrinsèquement liées". Il a ajouté avoir convenu avec le président tunisien de la nécessité du "développement des zones frontalières et de la complémentarité économique entre les deux pays". De sa part, le président tunisien a appelé, à la prospection de "nouveaux instruments" pour l'action commune entre l'Algérie et son pays, se disant convaincu de la capacité des deux pays d'insuffler un nouveau départ "à même de réaliser les aspirations de leurs peuples".
 

APS/VNA/CVN

Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Centre de l’information et de la bibliothèque Luong Dinh Cua

La pagode Bút Tháp, chef-d’œuvre d’architecture Dans le petit village de Dinh Tô, à 25 km au nord-est de Hanoï, se trouve un des plus vieux lieux de culte bouddhiste du Vietnam : la pagode Bút Tháp, littéralement la pagode de la Tour du pinceau. Véritable bijou architectural, sa visite s’impose.