05/03/2019 22:51
>>John Bolton réfute les accusations "d'échec" du Sommet Trump - Kim
>>Les États-Unis "impatients" de retourner à la table de négociations avec la RPDC
>>KCNA affirme que la RPDC et les États-Unis poursuivront des dialogues productifs

Le président de la République de Corée, Moon Jae-in, a exprimé lundi 4 mars sa confiance quant à la possibilité de voir la République populaire démocratique de Corée (RPDC) et les États-Unis parvenir à terme à un accord sur la dénucléarisation. "Je suis persuadé que les négociations RPDC - États-Unis aboutiront à terme à un accord mais je vous demande d'œuvrer à une reprise rapide du dialogue de travail entre les deux parties car nous ne voulons pas que l'impasse se prolonge", a-t-il déclaré lors d'une réunion du Conseil de sécurité nationale (NSC). Il s'agissait de la première réunion du genre présidée par Moon en près de neuf mois. Elle a eu lieu quatre jours après que le deuxième Sommet entre le dirigeant nord-coréen Kim Jong-un et le président américain Donald Trump s'est terminé sans produire d'accord. M. Moon a en outre noté que l'amélioration des relations intercoréennes serait un moyen de promouvoir le futur dialogue. Il a également demandé à ses conseillers et ministres de trouver activement des moyens d'accompagner le dialogue RPDC - États-Unis en développant les relations intercoréennes dans la limite des sanctions, et de préparer le lancement des projets de coopération intercoréens qui ont été convenus en vertu de la déclaration de Panmunjom et de la déclaration de Pyongyang. Le président avait proposé plus tôt aux États-Unis d'utiliser la coopération économique intercoréenne comme une de ses options afin de récompenser la RPDC pour ses mesures de dénucléarisation.

VNA/CVN
Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Le ravioli du village de Kênh, une saveur naturelle

Le tourisme vietnamien sera présenté en Chine en mai Le programme de présentation du tourisme vietnamien en Chine constitue le point d’orgue des activités la branche touristique dans les temps à venir. Cette information a été donnée par le porte-parole du ministère de la Culture, des Sports et du Tourisme, Nguyên Thai Binh, lors d’une conférence de presse périodique de ce ministère tenue le 17 avril à Hanoï.