15/11/2020 16:12
Le président sud-coréen Moon Jae-in a exhorté les pays participant au sommet de l'Asie de l'Est à promouvoir la solidarité et la coopération dans la lutte contre le COVID-19 et à construire la paix en péninsule coréenne et aussi dans la région.
>>L’ASEAN+3 s’engage à renforcer sa coopération au milieu du COVID-19

Prélever l'échantillon pour le test de dépistage du COVID-19 à Seoul, en R. de Corée. Photo : AFP/VNA/CVN

Lors du Sommet de l’Asie de l’Est, tenue en ligne dans le cadre du 37e Sommet de l'ASEAN et des événements connexes, le dirigeant sud-coréen a plaidé pour l'intensification, en premier lieu, de la coopération multilatérale en matière de santé et de réponse aux maladies infectieux.

De même, il a réitéré sa proposition mentionnée dans son discours à l'édition de l'année dernière de l'Assemblée générale des Nations unies sur le lancement de l'Initiative de coopération en Asie du Nord-Est dans le contrôle des maladies infectieuses et la santé publique, à laquelle la République démocratique populaire de Corée rejoindra en tant que membre, avec la Chine, le Japon, la Mongolie et la République de Corée.

D'autre part, il a exhorté les 18 pays participant au Sommet à se donner la main, afin de garantir la sécurité pour la célébration des Jeux Olympiques d'été à Tokyo 2021 et des Jeux d'hiver à Pékin 2022, sans se soucier du risque de COVID-19, soulignant que si cet objectif est atteint, le monde aura un plus grand espoir de surmonter la pandémie et la région jouira de la paix. 

VNA/CVN

Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Bánh duc à la sauce de soja, un encas rustique mais délicieux

Ancienne cité impériale de Huê : une chute de 72,6% de son chiffre d’affaires en 2020 En raison de l’impact de la pandémie de COVID-19, le nombre de touristes dans l'ancienne cité impériale de Huê (Centre) en 2020 a fortement chuté, avec un million de touristes.