26/07/2022 16:25
Le président brésilien Jair Bolsonaro a réitéré son opposition lundi 25 juillet aux sanctions économiques contre la Russie, afin d'assurer l'approvisionnement en engrais russes du secteur agroalimentaire brésilien.
>>Jair Bolsonaro annonce officiellement sa candidature à la présidence
>>Le président brésilien dévoile un nouvel accord d'importation du diesel russe
>>Brésil : explosion de la faim qui touche 33 millions de personnes

Le président brésilien Jair Bolsonaro.
Photo : Xinhua/VNA/CVN
Le président brésilien Jair Bolsonaro a réitéré son opposition lundi 25 juillet aux sanctions économiques contre la Russie, afin d'assurer l'approvisionnement en engrais russes du secteur agroalimentaire brésilien.

"Nous n'allons pas adhérer aux sanctions (contre la Russie). Nous maintenons une position équilibrée, du fait que sans l'équilibre du Brésil sur cette question aujourd'hui, nous n'aurions pas d'engrais pour notre secteur agroalimentaire", a déclaré M. Bolsonaro lors du Forum mondial du secteur agroalimentaire 2022 tenu à Sao Paulo.

Le président a défendu la décision de maintenir les relations commerciales avec la Russie pour garantir la production alimentaire."Sans engrais, notre garantie de sécurité alimentaire et celle d'un milliard de personnes dans le monde seraient menacées", a-t-il ajouté.

M. Bolsonaro a également rappelé qu'en décembre dernier, son gouvernement a décidé d'étendre le programme national d'engrais afin de trouver d'autres solutions aux importations.

Le Brésil, la plus grande économie d'Amérique latine, est le principal producteur de soja et exportateur sur le premier plan de protéine animale du monde.
Xinhua/VNA/CVN

Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Souvenirs de Hanoï éclairés par Kirigami, l'art japonais du découpage de papier

Le Vietnam appelle l'APEC à soutenir la promotion du tourisme international Le vice-ministre vietnamien de la Culture, des Sports et du Tourisme, Doan Van Viêt, a appelé les ministres et chefs des délégations de l'APEC à renforcer les échanges et le soutien à la politique d’ouverture du tourisme international, lors de la 11e réunion des ministres du Tourisme de l’APEC, tenue vendredi 19 août à Bangkok, en Thaïlande.