30/07/2018 15:53
Le président philippin Rodrigo Duterte a proposé un dialogue entre son administration et le groupe extrémiste islamiste Abu Sayyaf (ASG) pour mettre fin aux conflits.
>>Le président philippin promulgue la loi sur l'autonomie musulmane
>>Le président philippin s’engage à poursuivre la lutte contre la drogue
>>Les Philippines reprennent une ville des militants pro-EI

Le président philippin Rodrigo Duterte. Photo: VNA/CVN

Dans son discours prononcé le 27 juillet dernier à Jolo dans la province de Sulu, M. Duterte a déclaré que la paix régnerait bientôt à Mindanao, dans le Sud du pays, avec la signature de la loi organique Bangsamoro (BOL). Il a également averti que si les conflits continuent, d'autres mourront.

M. Duterte était à Jolo pour inspecter l'état de quelque 5.000 familles avec 30.000 personnes qui se sont retrouvés sans abri après un incendie qui a éclaté le 24 juillet dans l'un des villages locaux. ASG est un petit groupe musulman violent et factieux qui opère dans la banlieue ouest de l'île de Mindanao, dans le sud des Philippines, et dans les îles Sulu. Il est connu pour des tueries, des enlèvements contre rançon et une série d'attentats à la bombe à Mindanao.

ASG a prêté allégeance aux militants de l'État islamique (EI) autoproclamé et a aidé les militants Maute à attaquer la ville de Marawi en mai 2017, déclenchant une bataille féroce qui a fait plus de 1.200 morts. La BOL que Duterte a signé le 27 juillet dernier vise à abolir la Région Autonome du Mindanao Musulman (ARMM) et à fournir la structure de base de la Région Autonome de Bangsamoro, conformément aux accords stipulés dans l'Accord Global sur le Bangsamoro signé en 2014 entre le gouvernement et le Front Moro Islamique de Libération (MILF), fort de 11.000 membres.

La nouvelle Région autonome de Bangsamoro du Mindanao musulman aura une plus grande autonomie fiscale, un gouvernement régional, un parlement et un système de justice. Le gouvernement philippin espère qu'elle permettra de mettre fin à la guerre vieille de plusieurs décennies qui a ravagé Mindanao.

VNA/CVN

 
Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Think Playgrounds et l’initiative des espaces de jeu en ville

Un portail d’information sur le tourisme de Hanoï voit le jour Un portail d’information du Service du tourisme de Hanoï a récemment vu le jour avec une forme moderne comme un réseau social. Sa création vise à s’orienter vers un tourisme intelligent dans l’avenir.