27/05/2021 18:14
Le président palestinien Mahmoud Abbas a appelé mercredi 26 mai au lancement d'un programme de paix parrainé par la communauté internationale au Moyen-Orient pour mettre fin à l'occupation israélienne des territoires palestiniens, a rapporté l'Agence de presse palestinienne officielle WAFA.
>>Blinken veut "reconstruire" le lien avec les Palestiniens et "défendre" Israël
>>Appel à plus d'efforts internationaux pour mettre fin à l'occupation israélienne
>>Le roi de Jordanie met en garde Israël de ne pas poursuivre ses violations à Jérusalem

Le président palestinien Mahmoud Abbas (gauche) et le ministre britannique des Affaires étrangères Dominic Raab, le 26 mai à Ramallah.
Photo : WAFA/VNA/CVN

Le président palestinien Mahmoud Abbas a tenu les propos lors d'une rencontre avec le ministre britannique des Affaires étrangères Dominic Raab à Ramallah, en Cisjordanie.

Le dirigeant palestinien a ajouté que les Palestiniens voulaient créer un État indépendant avec Jérusalem-Est comme capitale, conformément aux résolutions internationales.

Informant le diplomate britannique des derniers développements en Palestine, M. Abbas a appelé le Royaume-Uni à aider la partie palestinienne à mettre fin aux attaques israéliennes contre les Palestiniens en Cisjordanie et à Jérusalem-Est.

Il a souligné que le cessez-le-feu devait être observé non seulement à Gaza mais dans tous les territoires palestiniens, et que la communauté internationale devait aider les Palestiniens de Gaza à reconstruire ce qui avait été détruit pendant les affrontements.

M. Raab a réaffirmé le soutien du Royaume-Uni à une solution à deux États et à tous les efforts visant à parvenir à la paix entre Israël et la Palestine.

Le diplomate britannique est arrivé à Ramallah quelques jours après qu'Israël et le Hamas ont convenu d'un cessez-le-feu, mettant fin à ce qui a été la pire effusion de sang entre les deux parties depuis 2014.

Xinhua/VNA/CVN

Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Découvrez le monde des crayons de couleur à Hanoï

Quel visage aura le tourisme francophone au Vietnam après le COVID-19 ? L’activité touristique au Vietnam a été anéantie par la pandémie de COVID-19. Pour la deuxième année consécutive, les professionnels du tourisme francophones continuent à naviguer à vue en espérant un retour aux affaires après la crise.