24/09/2021 11:28
Au Sommet des Nations unies sur les systèmes alimentaires, le président vietnamien Nguyên Xuân Phuc a proposé des solutions pour assurer la sécurité alimentaire dans le contexte du changement climatique et de l'épidémie de COVID-19 et a souligné que le Vietnam veut devenir un centre innovant sur l'alimentation et les produits alimentaires dans la région.
>>Climat : le président vietnamien participe à une réunion du Conseil de sécurité
>>La diplomatie vietnamienne active à New York et à la 14e réunion du G3

Le président Nguyên Xuân Phuc a participé au Sommet des Nations unies sur les systèmes alimentaires le 23 septembre.
Photo : VNA/CVN

Le dirigeant vietnamien a déclaré que la coordination entre les pays, les partenaires et les acteurs au sein des systèmes alimentaires doit être dans l'intérêt de la population.

Au Vietnam, la sécurité alimentaire est le fondement du refus de la misère, de l'amélioration du niveau de vie de la population et une opportunité pour un développement agricole transparent, responsable et durable.

Dans cet esprit, le président vietnamien a proposé un certain nombre de solutions. Il s’agit de la transformation de la croissance agricole en une intégration multi-valeurs comprenant des valeurs économiques, sociales, culturelles, et environnementales ; de l’assurance du développement d'une agriculture verte, à faibles émissions et favorable, en répondant au changement climatique et aux évolutions compliquées de la pandémie de COVID-19.

Il est nécessaire de se concentrer sur le développement économique rural, d'assurer l'approvisionnement alimentaire, de réduire les pertes et le gaspillage alimentaires et d’utiliser d’une façon rationnelle des ressources et la conservation de la biodiversité.

Le président de l'État du Vietnam a déclaré que les pays devraient accorder plus d'attention à l'investissement dans l'agriculture et les zones rurales, promouvoir le rôle des agriculteurs et encourager la participation du secteur privé à l'investissement responsable, créant, appliquant les avancées techniques, multipliant le modèle de partenariat public-privé efficace ...

Afin de développer les systèmes alimentaires de manière durable, le dirigeant vietnamien a souligné qu'il était nécessaire d'étendre la coopération internationale en matière de recherche, de prévision et de construction d'un système d'information pour avertir des risques de catastrophes naturelles et d'épidémies, de gérer durablement des ressources nationales, la biodiversité et des forêts, ainsi que des ressources aquatiques et marines transfrontalières.

Dans son discours, le président Nguyên Xuân Phuc a également déclaré que rien n'est impossible quand nous travaillons ensemble pour faire des objectifs de développement durable (ODD) 2030 de l'ONU une réalité.

VNA/CVN

Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Bac Hà, une destination au fort potentiel

Tourisme de santé : un potentiel inexploité au Vietnam L'épidémie qui fait rage et la pollution croissante de l'environnement sont la raison pour laquelle le tourisme de santé est devenu une tendance dans le monde. En particulier, la période post-COVID-19 est considérée par les experts bénéfique pour tous les types de services de santé.