08/09/2018 15:00
Le président malgache, Hery Rajaonarimampianina, a annoncé vendredi soir 7 septembre sa démission lors de sa déclaration à la nation.
>>Madagascar: un Premier ministre de "consensus" pour sortir de la crise
>>Madagascar : douze millions de dollars pour financer les élections en 2018

Le président malgache Hery Rajaonarimampianina, le 7 septembre.
Photo: AFP/VNA/CVN

La démission du président malgache, Hery Rajaonarimampianinafait, suite à une décision de la Haute Cour constitutionnelle (HCC), qui a demandé la démission du président 60 jours avant le premier tour du scrutin de l'élection présidentielle, prévu le 7 novembre.

"Le temps est venu pour moi de déposer ma démission selon la Constitution qui l'exige au président en exercice soixante jours avant l'élection présidentielle", a indiqué M. Rajaonarimampianina dans sa déclaration. "J'ai déposé ce 7 septembre ma démission auprès de la HCC pour être constatée, car cela constitue une suite pour ma candidature à l'élection", a-t-il dit.

Selon la Constitution malgache, Rivo Rakotovao, le président du Sénat malgache, va assumer temporairement le poste présidentiel jusqu'à la cérémonie d'inauguration du nouveau président élu.

Xinhua/VNA/CVN

Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Une visite au village des forgerons de Pac Rang

Douceur de vivre sur l’île de Quan Lan à Quang Ninh Située dans le golfe du Bac Bô, aux confins septentrionaux du pays, à proximité de sites touristiques célèbres tels les baies de Ha Long et Bai Tu Long ou encore la plage de Trà Cô, l’île de Quan Lan, province de Quang Ninh (Nord), abrite de magnifiques paysages encore intacts.