23/08/2019 18:19
Le président italien Sergio Mattarella a annoncé jeudi 22 août qu'il se prononcerait sur l'organisation d'élections anticipées la semaine prochaine, après une nouvelle série de négociations avec les parties concernées dans le but de résoudre la crise déclenchée par l'effondrement du gouvernement.
>>Italie: les consultations démarrent pour former une nouvelle coalition gouvernementale
>>Italie: Salvini presse pour des élections au plus vite

Le président italien Sergio Mattarella. Photo: REUTERS/VNA/CVN

"Le président de la République a le devoir de ne pas s'opposer à la volonté de la majorité parlementaire", a déclaré le président italien Sergio Mattarella lors d'une courte conférence de presse au palais du Quirinal.

"Mais dans le même temps (...), dans l'intérêt du pays, j'ai le devoir de demander des décisions rapides (aux parties concernées)", a-t-il indiqué. "J'entamerai de nouvelles consultations politiques mardi prochain, afin de prendre la décision qui s'impose", a-t-il expliqué.

Mercredi 21 et jeudi 22 août, le chef de l'État a déjà pris part à une première série de pourparlers avec les dirigeants de chaque parti disposant de sièges au parlement, afin de déterminer s'il existait une volonté politique de former une majorité alternative au sein d'un nouveau gouvernement.

Xinhua/VNA/CVN
Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Découvrir les secrets de fabrication des gâteaux de lune