17/12/2019 09:14
L'Iran et le Japon sont en train de régler les derniers détails d'une visite du prochaine président iranien Hassan Rohani à Tokyo, a-t-on indiqué lundi 16 décembre de sources officielles.

>>Tokyo appelle l'Iran à "jouer un rôle constructif" dans le Golfe
>>Départ du Premier ministre japonais pour l'Iran 

Photo distribuée par la présidence iranienne montrant Hassan Rohani lors d'une conférence à Téhéran, le 4 décembre. Photo : President office/HO/CVN


Selon des informations de la presse iranienne et japonaise, une telle visite pourrait avoir lieu autour du 20 décembre après un passage du président iranien Hassan Rohani par Kuala Lumpur pour un sommet programmé du 18 au 21 décembre.

"Les derniers détails du voyage (au Japon) sont en train d'être réglés", a déclaré le porte-parole des Affaires étrangères iranien, Abbas Moussavi, lors d'une conférence de presse à Téhéran.

Le porte-parole du gouvernement, Ali Rabii, a déclaré de son côté que les discussions du président iranien à Tokyo porteraient essentiellement sur "l'expansion des relations économiques" irano-japonaises.

"Le voyage de M. Rohani au Japon n'a rien à voir avec un sujet comme celui de la question de négociations avec les États-Unis", a ajouté M. Rabii lors d'une conférence de presse. "Néanmoins, nos amis japonais ont l'habitude de transmettre des messages ou (de prendre) des initiatives que nous accueillons favorablement (...) et étudions sérieusement", a-t-il déclaré, en insistant sur l'aspect "bilatéral" de la visite.

M. Rohani serait le premier président iranien à se rendre au Japon depuis 2000. Il devrait rencontrer le Premier ministre japonais Shizo Abe, qui s'était rendu en juin à Téhéran pour tenter, en vain, de faire baisser la tension entre les États-Unis et l'Iran dans le Golfe, a indiqué M. Moussavi.

Les deux dirigeants devraient parler "des sujets et des événements récents les plus importants dans notre région, en Extrême-Orient, ainsi que des questions liées" à l'accord international sur le nucléaire iranien conclu à Vienne en 2015, a ajouté M. Moussavi.

M. Abe avait déclaré le 9 décembre qu'il envisageait d'inviter M. Rohani à Tokyo. Le Premier ministre japonais avait rappelé "l'alliance" entre son pays et les États-Unis et les "bonnes relations" entre Tokyo avec Téhéran, et affiché sa volonté de faire "le maximum (...) pour contribuer à apaiser les tensions" au Moyen-Orient.
 

APS/VNA/CVN

Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
“Mémoires de Hôi An”, retour sur les origines

À Hanoï, au village de l’encens parfumé De passage dans la commune de Quang Phú Câu, en périphérie de Hanoï, on sera saisi par l’ambiance qui anime les fabricants d’encens. Ces bâtonnets sont brûlés par millions lors des fêtes traditionnelles, surtout à l’occasion du Nouvel An.