23/09/2016 15:09
Le président iranien Hassan Rouhani a exhorté le 22 septembre les États-Unis à rectifier leur ’"approche erronée" de façon à mettre pleinement en œuvre l’accord sur le nucléaire conclu l’année dernière.
>>L’Iran organisera l’élection présidentielle en mai 2017
>>L’Iran jure de contrecarrer toute attaque sur les lieux saints du chiisme en Irak

Le président iranien Hassan Rouhani. Photo : Xinhua/VNA/CVN

"Tout manquement à la mise en œuvre du Plan d’action global conjoint (JCPOA) ne fera qu’éroder davantage la crédibilité des États-Unis dans le monde", a dit M. Rouhani devant l’Assemblée générale des Nations unies alors qu’il évoquait l’accord sur le nucléaire iranien.

L’accord sur le nucléaire, conclu par l’Iran et les puissances mondiales en juillet 2015, a été mis en œuvre en janvier. L’accord exigeait de l’Iran qu’il abandonne une grande partie de son programme nucléaire en échange de quoi il devait obtenir la levée des sanctions occidentales et internationales.

Bien que l’Iran ait obtenu l’autorisation de vendre son pétrole, les institutions financières américaines n’ont toujours pas le droit d’effectuer des transactions en dollars avec l’Iran, ce qui constitue un obstacle majeur pour les entreprises internationales qui veulent faire des affaires avec l’Iran.

"Les manquements des États-Unis à l’égard de leurs obligations au titre du JCPOA au cours de ces derniers mois témoignent d’une approche erronée qui doit être immédiatement rectifiée", a dit M. Rouhani.

Néanmoins, le dirigeant iranien a reconnu que l’accord sur le nucléaire permet de tirer ’’des enseignements importants pour démêler la complexité des problèmes internationaux".

L’accord ’’s’inscrit dans une démarche créative et dans une interaction constructive qui a pour ambition de résoudre pacifiquement les crises et les problèmes", a ajouté M. Rouhani.

Huit mois après la mise en œuvre de l’accord, l’économie iranienne donne des signes de "réelle amélioration" et la croissance du pays devrait atteindre les 5% d’ici la fin de l’année, a précisé le président.
 
Xinhua/VNA/CVN
Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
L’agriculture bio, une tendance inéluctable au Vietnam

Têt du Chien : plus de 18.000 visiteurs au mausolée de Hô Chi Minh De nombreux Vietnamiens et touristes étrangers ont rendu hommage au Président Hô Chi Minh en son mausolée à l'occasion du Têt du Chien 2018.