21/06/2020 07:39
Le 21 juin 1925 est paru le premier numéro du journal Thanh Niên (Les Jeunes), fondé par le Président Hô Chi Minh, marquant la naissance de la presse révolutionnaire nationale.
>>Les médias face au "fake news"
>>La presse révolutionnaire aux côtés de la nation
>>Un musée à la gloire de la presse vietnamienne
>>Faire de la VNA une agence de presse multimédia puissante

Le Père de la nation lit le journal "Nhân Dân" (Le Peuple) en 1951 dans la base de résistance du Viêt Bac. 

Le Père de la nation commença à faire du journalisme en 1919 et pratiqua ce métier jusqu’à sa mort, en 1969. En 50 ans, il signa environ 2.000 articles - dont de nombreux en langues étrangères (français, chinois, anglais et russe) - sous près de 200 pseudonymes.

Durant la lutte pour l’indépendance nationale, Hô Chi Minh fut aussi fondateur, cofondateur et rédacteur en chef de plusieurs journaux dans le pays et à l’étranger. Son idéologie sur la vertu professionnelle et les conseils adressés aux journalistes révolutionnaires sont encore à l’ordre du jour et constituent un fil conducteur à suivre.


Texte et photos : VNA/CVN

Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
L’originalité de la course de chevaux de Bac Hà à Lào Cai

Un champ d’ananas pour affoler son compteur de Hormis les cavernes Mua ou Tam Côc - Bich Dông, la province de Ninh Binh abrite également une nouvelle destination attirant les visiteurs. Il s’agit d’un champ d’ananas dans la ville de Tam Diêp.