02/09/2016 17:24
Sur invitation de son homologue vietnamien Trân Dai Quang, le président français François Hollande va effectuer une visite d'État au Vietnam du 5 au 7 septembre. La nouvelle a été rendue publique le 1er septembre par un communiqué du ministère vietnamien des Affaires étrangères.

>>La France va aider le Vietnam dans la surveillance de la qualité de l'air à Hanoï
>>Le PM Nguyên Xuân Phuc reçoit l'ambassadeur de France au Vietnam
 

Le président français François Hollande à l'Élysée, le 15 juillet.

Photo : AFP/VNA/CVN

 

Il s'agira de la première visite d'un président français depuis 12 ans, la dernière étant celle du président Jacques Chirac, en 2004, selon l'ambassadeur de France au Vietnam, Jean-Noël Poirier.

Son objet est d’affirmer la volonté de la France de continuer d’être un partenaire du Vietnam sur le long terme afin de l’aider à faire face à ses défis à venir, ainsi que pour discuter de questions régionales.

Plus de 20 accords devraient être signés à l’occasion de cette visite de M.Hollande, entre autres, une convention entre la société Airparif, l’association de surveillance de la qualité de l’air d'Île de France, et le Comité populaire de Hanoï. L'objectif de l'accord est d'établir un réseau de surveillance de la qualité de l'air à Hanoï et de définir des politiques publiques pour l’amélioration de la qualité de l'air. Après la mise en place de stations de démonstration, la France conseillera Hanoï sur les mesures nécessaires.

 

L’atelier sur l’offre de prêts non souverains de l'AFD, le 15 mars à Hanoi.

Photo : Phuong Mai/CVN


L'accord de l'Agence française de développement (AFD) pour répondre au changement climatique dans les provinces de Ninh Binh, Ha Tinh et de Cân Tho sera signé, avec des prêts de 52,5 millions d'euros et une aide non remboursable d’un million d'euros, afin de lutter contre la montée du niveau des mers. La contribution de l'AFD au budget de ce programme de réponse aux changements climatiques sera de 100 millions d'euros cette année, et de 50 millions d'euros en 2017-2018.

Selon Jean-Noël Poirier, la France s'intéresse au jugement de la Cour permanente d'arbitrage de La Haye sur la Mer Orientale, et le président Hollande ​souhaiterait ​connaître ​l'appréciation qu'en ont les dirigeants vietnamiens.

La cérémonie d'accueil du président français aura lieu le matin du 6 septembre à Hanoï. M. Hollande aura des entretiens avec le secrétaire général Nguyên Phu Trong, le président Trân Dai Quang, le Premier ministre Nguyên Xuân Phuc, et la présidente de l'Assemblée nationale, Nguyên Thi Kim Ngân.

Le Président français prononcera un discours à l'Université nationale de Hanoi sur l’avenir commun du Vietnam et de la France, ainsi que sur les nouvelles orientations de la coopération bilatérale. Le 7 septembre, il rencontrera le secrétaire du Comité municipal du Parti de Hô Chi Minh-Ville, Dinh La Thang, et le président de la ville, Nguyên Thanh Phong. Puis il participera au Forum d'affaires Vietnam - France et visitera l’Institut de cardiologie de Hô Chi Minh-Ville, un symbole de la coopération entre les deux pays dans le secteur de la santé.

Le Vietnam et la France ont établi leurs relations diplomatiques le 12 avril 1973​. En plus de 40 années, les deux pays ont fait beaucoup d’efforts pour rendre de plus en plus globales leurs relations, avec pour apogée la signature de l’accord de partenariat stratégique en septembre 2013 afin de renforcer leurs relations dans tous les domaines : politique, défense, économie, éducation et culture. La France est actuellement le 5e client du Vietnam au sein de l’Union européenne et l'un des bailleurs d’aides publiques au développement (APD) de premier rang du Vietnam. En 2015, le commerce bilatéral a atteint 4,2 milliards de dollars​, ce qui témoigne de la coopération au développement entre les deux pays.


VNA/CVN

Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
L’agriculture bio, une tendance inéluctable au Vietnam

Environ 94 millions de touristes dont 16 à 17 millions d’étrangers visés cette année Cette année, le secteur du tourisme vietnamien se fixe l’objectif d’accueillir 94 millions de voyageurs, dont 16 à 17 millions d’étrangers, et de réaliser un chiffre d’affaires de près de 30 milliards de dollars.