21/03/2018 22:19

Le président birman U Htin Kyaw a démissionné mercredi 21 mars en raison des problèmes de santé, après deux ans de sa prise de fonction, selon une annonce du bureau présidentiel. Ce dernier a été traité à Singapour en janvier dernier et souhaite mettre fin à sa carrière politique, a indiqué le chef du bureau présidentiel U Zaw Htay. U Htin Kyaw, proche d'Aung San Suu Kyi, était devenu le 15 mars 2016 le premier civil à ce poste depuis 1960. Le premier vice-président U Myint Swe prendra le poste du président par intérim de ce pays après la démission du président U Htin Kyaw. Selon la Constitution, un nouveau président devrait être nommé dans les sept jours qui viennent, a annoncé le chef du bureau présidentiel du Myanmar, U Zaw Htay. Le même jour, le président de la Chambre des représentants (chambre basse) du Myanmar U Win Myint a également démissionné après deux ans en fonction, a annoncé mercredi le vice-président de cet organe législatif, T Khun Myat, lors d'une session parlementaire. Win Myint avait été élu à la tête de la Chambre des représentants en février 2016.

VNA/CVN
Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Indications géographiques: les aides de la France pour le Vietnam

Châu Dôc: Vers la diversification des offres touristiques La ville de Châu Dôc, dans la province d’An Giang (Sud) bénéficie de conditions naturelles favorables au développement des services. Elle se focalise actuellement sur l’enrichissement de l’offre touristique, notamment sur le plan spirituel et culturel, en invitant des investisseurs à s’y intéresser pour développer infrastructures routières, lieu de résidence... en vue d’accueillir de plus en plus de pèlerins sur cette terre sacrée.