02/09/2016 19:53
Le président du Front de la Patrie du Vietnam (FPV) pour la ville de Hanoï, Vu Hông Khanh, effectue une visite de travail du 29 août au 2 septembre en Nouvelle-Zélande.
>>Projet de construction du pont de l’amitié Vietnam - Nouvelle-Zélande 
>>Vietnam et Nouvelle-Zélande promeuvent la connexion entre leurs entreprises
>>Renforcer la coopération Vietnam - Nouvelle-Zélande dans l’éducation

La délégation du FPV pour Hanoi visite l'ambassade du Vietnam en Nouvelle-Zélande. Photo : VNA/CVN

Rencontrant le 31 août les cadres de l'ambassade du Vietnam et des Vietnamiens résidant à Wellington, M. Khanh, qui est également vice-président du Comité central du FPV, a informé l'ambassadeur Nguyên Viêt Dung du développement socioéconomique de la capitale.

Il a également présenté les activités de son organisme, ​dont l'organisation réussie de la ​des élections de la XIVe législature de l'Assemblée nationale et des conseils populaires de tous ​échelons pour le mandat 2016-2021, la campagne "Poute la population ​s'unit pour ​édifier une nouvelle Ruralité", la collecte de fonds "Pour les pauvres", ainsi que des séminaires sur la critique sociale et l'hygiène alimentaire.

L'ambassadeur Nguyên Viêt Dung a informé M. Khanh des activités de diplomatie politique, économique et populaire de son ambassade ​en 2015.

Vu Phuong Diêm, président de l'Association des Vietnamiens à Wellington, a annoncé que son association avait ouvert des cours gratuits de langue vietnamienne pour les enfants, et avait organisé des activités sportives et de loisirs pour la communauté vietnamienne.

​Le président de l'Association des étudiants vietnamiens en Nouvelle-Zélande, Trân Thi Minh Trang, a annoncé que son association avait initié et organisé la Journée du Vietnam afin de ​diffuser l'image du Vietnam et de présenter la culture du pays aux amis internationaux.
 
VNA/CVN
Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
L’agriculture bio, une tendance inéluctable au Vietnam

Quid du tourisme durable en 2018 ? Alors que 2017, proclamée "Année internationale du tourisme durable pour le éveloppement" par les Nations unies, a touché à sa fin, le bilan est fait et les perspectives pour 2018 sont prévues.