28/12/2019 20:29

Le président chilien Sebastian Piñera a signé vendredi 27 décembre un décret appelant à la tenue l'an prochain d'un référendum sur une nouvelle Constitution. "C'est avec une grande joie et un grand enthousiasme que j'appelle tous nos compatriotes à participer au référendum que nous organiserons le dimanche 26 avril" 2020, a-t-il dit lors d'un événement au palais présidentiel de La Moneda à Santiago. "Comme nous l'avons déjà dit et fait ces 30 dernières années, une fois de plus, avec un stylo et un papier, nous, citoyens, seront capables d'exprimer nos opinions et de définir notre voie", a ajouté M. Piñera. Le président avait approuvé lundi 23 décembre le projet de loi autorisant ce référendum constitutionnel qui permettra aux Chiliens de décider s'ils veulent rédiger une nouvelle Loi fondamentale ou non. Selon des experts, l'actuelle Constitution chilienne, rédigée en 1980, a été amendée des dizaines de fois, mais elle est aujourd'hui considérée par beaucoup comme illégitime de par ses origines et ne satisfaisant pas aux besoins de la population. La rédaction d'une nouvelle Constitution était l'une des propositions des manifestants au cours des troubles sociaux qui ont éclaté à la mi-octobre dernier dans tout le pays.

Xinhua/VNA/CVN

Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
“Mémoires de Hôi An”, retour sur les origines

Quand les évènements façonnent l’image de la destination L’Année nationale du tourisme 2019 s’est déroulée à Nha Trang, une station  balnéaire rattachée à la province de Khanh Hoà, au Centre, les manifestations organisées ont permis de rajeunir l’image de la destination et de renforcer sa visibilité.