24/01/2022 13:21
Le président arménien Armen Sarkissian a annoncé dimanche sa démission, évoquant son incapacité inhérente à ses fonctions largement honorifiques à "influer" sur la politique tant intérieure qu'étrangère de son pays, qui traverse une véritable crise.
>>L'Arménie et l'Azerbaïdjan mettent fin au conflit frontalier
>>En Arménie, des législatives à l'issue imprévisible

Le président arménien Armen Sarkissian prend la parole lors d'une réunion à Erevan le 21 novembre 2020. Photo : AFP/VNA/CVN

"Il ne s'agit pas d'une décision motivée par l'émotion et elle découle d'une logique spécifique", a expliqué Armen Sarkissian dans un communiqué diffusé sur son site internet officiel.

"Le président ne dispose pas des outils nécessaires pour influer sur les processus importants de la politique étrangère et intérieure dans des moments difficiles pour le peuple et le pays", a-t-il ajouté, le pouvoir exécutif étant pour l'essentiel dans les mains du chef du gouvernement.

"J'espère que les modifications dans la Constitution seront finalement mises en œuvre et que le prochain président et l'administration présidentielle seront en mesure d'agir dans un environnement plus équilibré", peut-on encore lire dans le communiqué.

L'annonce de sa démission est intervenue peu après une visite aux Émirats arabes unis à l'issue de laquelle son bureau avait fait savoir qu'il prendrait un congé pour se soumettre à des contrôles médicaux, sans fournir d'autres détails.

AFP/VNA/CVN
 

Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
"Roi des sandales en caoutchouc" : de la légende à la marque

Hanoï lance 28 circuits touristiques au service des participants aux SEA Games 31 Des agences de voyages de Hanoï : Hanoitourist, Vietfoot Travel 5 tour, LUX Travel, VI Travel, Vietravel ont lancé 28 circuits touristiques pour les délégations sportives et les invités participant aux 31es Jeux d'Asie du Sud-Est (SEA Games 31).