27/02/2019 23:29
Le président américain Donald Trump a annoncé mercredi 27 février qu’une conférence de presse serait organisée après le 2e sommet États-Unis - République populaire démocratique de Corée (RPDC) le 28 février. Cependant, il n’a pas précisé si le président de la RPDC, Kim Jong Un, y participerait.
Après le dîner avec la délégation de la RPDC, une conférence de presse sera organisée du côté américain.
Photo: Yonhap/VNA/CVN

Cette déclaration a été faite après que le président américain et le président de la RPDC avaient eu un tête-à-tête suivi d’un dîner ensemble, aux côtés de leurs assistants, à l’hôtel Sofitel Legend Metropole à Hanoï le soir du 27 février. Le 28 février, les deux dirigeants se rencontreront de nouveau pour discuter de plusieurs questions. Selon le président américain, ce sera "une journée chargée".

Après le tête-à-tête avec le président américain, le président de la RPDC, Kim Jong Un, a indiqué qu’il avait eu un "dialogue intéressant". Il a fait part de son souhait sur une déclaration pour mettre fin formellement à la guerre de Corée, et en échange, il pourrait proposer de fermer le complexe nucléaire de Yongbyon.

Le 27 février, le président américain a déclaré espérer le succès de son second sommet avec le président de la RPDC, soulignant qu’il "ne tournerait pas le dos" à l’objectif de dénucléarisation. Pendant un bref échange avec la presse, Donald Trump a également dit espérer que le sommet soit "équivalent ou meilleur que le premier".

De son côté, le président de la RPDC a indiqué qu’il avait surmonté plusieurs obstacles pour joindre ce second sommet et qu’il était parvenu à garder la patience nécessaire depuis le premier sommet à Singapour en juin 2018. Il a également déclaré espérer que la rencontre à Hanoï serait couronnée de succès. Il s'est dit "certain" de parvenir cette fois à des résultats positifs.
 
VNA/CVN
Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Vi Khê, le berceau de l’horticulture vietnamienne

Delta du Mékong: forte croissance du tourisme au début de 2019 Grâce aux investissements, le tourisme a fortement évolué dans la région du delta du Mékong ces derniers temps et devient un enjeu important dans de nombreuses localités provinciales du Sud...