18/02/2022 23:10
Dans l'après-midi du 18 février à Hanoï, le Premier ministre Pham Minh Chinh a reçu Frans Timmermans, vice-président exécutif de la Commission européenne (CE), en visite au Vietnam.
>>Agriculture : renforcer la coopération avec l'UE
>>Le Vietnam propose à l'UE de favoriser ses exportations vers les marchés européens

Lors de la réception en l'honneur de Frans Timmermans, vice-président exécutif de la CE, le Premier ministre Pham Minh Chinh a affirmé que le Vietnam attachait de l'importance au rôle de l'Union européenne (UE), l'un des partenaires les plus importants dans sa politique étrangère. Il a déclaré se réjouir des avancées des relations entre les Vietnam et l’UE, dont une croissance annuelle de 14,5% du commerce bilatéral en 2021 pour s’établir à 57 milliards d'USD.
 
Le Premier ministre Pham Minh Chinh (droite) et le vice-président exécutif de la Commission européenne (CE), Frans Timmermans, le 18 février à Hanoï.
Photo : VNA/CVN

Le chef du gouvernement a suggéré qu'en 2022, les deux parties renforcent l'échange de délégations, en particulier celles de haut niveau, et organisent des réunions en présentiel dans le cadre des mécanismes de coopération et de dialogue. Il a demandé à l'UE de créer des conditions favorables à l'accès des produits vietnamiens à son marché, en particulier des produits agricoles, d'envisager de supprimer le "carton jaune" imposé au produits de la pêche du Vietnam, d'encourager ses États membres à ratifier l'Accord de protection des investissements entre l'UE et le Vietnam (EVIPA) pour qu’il puisse entrer en vigueur rapidement.

Remerciant l’UE et ses membres pour leur soutien au Vietnam dans la réponse au COVID-19, il leur a demandé de continuer à l'aider à améliorer ses capacités médicales, à développer son industrie pharmaceutique et à traiter l'épidémie.

Le Premier ministre a apprécié le rôle de l'UE dans la résolution des problèmes climatiques mondiaux. Il a salué le fait que l’UE considère l'adaptation au changement climatique comme l'un des trois axes du programme de coopération avec le Vietnam pour la période 2021-2027. Il s’est déclaré convaincu que les stratégies et politiques de l'UE sur le climat apporteraient de nouvelles opportunités de coopération entre les deux parties, conformément aux orientations de développement durable du Vietnam.

Pham Minh Chinh a demandé à l'UE et à ses membres, aux entreprises et aux institutions financières européennes de soutenir le pays en matière de technologie, de ressources humaines, de capacité de gouvernance et de financement, pour qu'il puisse remplir ses engagements et réaliser les initiatives mondiales en matière de réduction des émissions, d'adaptation au changement climatique. Il s'agit aussi d'améliorer son cadre juridique sur l’environnement et ses capacités de réponse aux catastrophes naturelles dans le contexte de changement climatique.

Partenariat de coopération intégrale

De son côté, le vice-président exécutif de la Commission européenne s’est déclaré impressionné par les réalisations du Vietnam. Il a affirmé que l’UE attachait de l’importance à son partenariat et sa coopération intégrale avec le pays, souhaitant renforcer les liens bilatéraux dans le commerce, l’investissement, le développement durable, l’environnement, l’adaptation au changement climatique, les sciences et technologies...

Appréciant hautement les engagements forts du Vietnam et ses contributions au succès de la COP26, il a déclaré que l'UE et ses pays membres souhaitaient l'accompagner dans son processus de développement durable, qu’ils étaient prêts à partager leurs expériences, à apporter une assistance technique, à mobiliser des ressources, à renforcer le partenariat public-privé, afin d'aider le Vietnam à mettre en œuvre avec succès ses engagements lors de la COP26, de l'accompagner vers l'autosuffisance énergétique.

Les deux parties ont discuté de la situation internationale et régionale, dont la résolution pacifique du problème en Mer Orientale dans le respect du droit international et de la Convention des Nations unies sur le droit de la mer de 1982 (CNUDM). Elles ont convenu de promouvoir la coordination par le biais des mécanismes de l'ASEM, du partenariat stratégique ASEAN-UE, afin de saisir les opportunités de coopération ainsi que de relever les défis communs, en particulier sur l'environnement et le changement climatique, la transformation numérique, la connectivité des infrastructures, le renforcement des capacités du système de santé, la promotion de l'égalité des sexes...

À cette occasion, le Premier ministre Pham Minh Chinh a transmis une invitation à la présidente de la Commission européenne, Ursula von der Leyen, à se rendre au Vietnam.
 
VNA/CVN
Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Le lotus impérial cultivé dans la cour d’une maison centenaire à Hanoï

Coopération touristique pour une reprise rapide et un développement durable Le Forum de coopération du tourisme vietnamien 2022, intitulé "Croissance du tourisme international et reprise complète du tourisme vietnamien", se tient les 8 et 9 août à Hô Chi Minh-Ville.