22/09/2021 22:35
Le Premier ministre Pham Minh Chinh a remercié le gouvernement français d’avoir offert des vaccins anti-COVID-19 et des équipements sanitaires au Vietnam, lors de sa rencontre à Hanoï avec l’ambassadeur de France au Vietnam, Nicolas Warnery, mercredi 22 septembre.
>>L'accord de libre-échange Vietnam - UE intéresse les hommes d'affaires français
>>Vietnam - France : conversation téléphonique entre les deux ministres des AE

Le Premier ministre Pham Minh Chinh (droite) et l’ambassadeur de France au Vietnam, Nicolas Warnery, le 22 septembre.
Photo : Duong Giang/VNA/CVN

Le Premier ministre Pham Minh Chinh a demandé à la France de céder au Vietnam les vaccins qu’elle n’a pas utilisés et de lui transmettre les brevets de fabrication de médicaments anti-COVID-19. Il a également souhaité que les entreprises françaises aident le Vietnam à améliorer son système sanitaire et à développer son industrie pharmaceutique.

En 2023, le Vietnam et la France célèbreront le 50e anniversaire de leur relation diplomatique et le 10e anniversaire de leur partenariat stratégique. Le chef du gouvernement Pham Minh Chinh a proposé d’intensifier les liens de coopération, notamment  dans la défense, la sécurité, l’économie, le commerce, les énergies propres, les transports, l’environnement, l’éducation et la culture.

Il a invité la France et l’Union européenne à importer davantage de produits agricoles et aquacoles vietnamiens. Il a prié le gouvernement français de réserver son meilleur accueil aux ressortissants vietnamiens.

Pour sa part, l’ambassadeur Nicolas Warnery a affirmé que beaucoup de grandes entreprises françaises ont l’intention de participer aux projets développés au Vietnam notamment dans les domaines de l’aérospatiale, des énergies renouvelables, de la haute technologie et de l’environnement.

Il a promis de soutenir l’Accord de protection d’investissement Union européenne - Vietnam et d’intercéder en faveur du retrait du carton jaune imposé par la Commission européenne au secteur aquacole vietnamien.

S’agissant de la Mer Orientale, le diplomate français a souligné la nécessité de maintenir la stabilité, la liberté de navigation maritime et aérienne dans cette zone stratégique et de régler des litiges en voie pacifique sur la base du droit internationale, dont la Convention des Nations unies sur le droit de la mer 1982.

À cette occasion, le Premier ministre Pham Minh Chinh a demandé au diplomate de transmettre son invitation à son homologue français Jean Castex à se rendre au Vietnam.

VNA/CVN 

Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Le lotus dans l’objectif du photographe Trần Bích

Le secteur touristique de Hanoï s'adapte à la nouvelle situation Si la 4e vague de COVID-19 a fortement impacté le tourisme au Vietnam, entre autres à Hanoï, elle a également ouvert des opportunités pour restructurer cette industrie, changer les approches du marché et aligner les produits sur la demande des voyageurs et la réalité.