01/06/2021 10:44
Le Premier ministre Pham Minh Chinh a assisté lundi soir 31 mai au Sommet virtuel sur le climat et la croissance durable, baptisé "Partnering for Green Growth and the Global Goals 2030" (P4G).
>>Réponse au changement climatique : contributions responsables du Vietnam
>>Changement climatique : le Sommet P4G 2021 s'ouvre à Séoul
>>Climat : le Premier ministre vietnamien va participer au Sommet virtuel P4G

Le Premier ministre Pham Minh Chinh lors du Sommet virtuel P4G, le 31 mai.
Photo : Duong Giang/VNA/CVN

Trouver un équilibre entre le besoin urgent de reprise économique et la demande d'une croissance plus verte et plus durable dans l'ère post-COVID est à la fois un objectif et une exigence pressante pour le développement de toutes les nations, a déclaré le Premier ministre Pham Minh Chinh.

Dans son allocution, Pham Minh Chinh a déclaré que le monde subissait actuellement des effets cumulatifs à une échelle et à une ampleur sans précédent résultant de trois catastrophes majeures, à savoir la pandémie de COVID-19, le changement climatique et l'épuisement des ressources naturelles. Ces défis ont entraîné des conséquences énormes et multidimensionnelles, non seulement pour aujourd'hui mais aussi pour les générations futures, a-t-il indiqué.

Cependant, la pandémie, ainsi que ces défis et difficultés, ont montré plus clairement l’importance de la protection de l’environnement et de l’harmonie entre l’homme et la nature, et ont créé un élan pour faire avancer les progrès et les capacités, a-t-il souligné.

"Plus que jamais, nous devons être d'accord et unir nos efforts pour trouver un équilibre entre le besoin urgent de reprise économique et la demande d'une croissance plus verte et plus durable dans l'ère post-COVID. C'est à la fois un objectif et une exigence pressante pour le développement de toutes les nations", a-t-il affirmé.

Le chef du gouvernement vietnamien a suggéré que la reprise verte, l'économie verte et l'économie circulaire devaient être vigoureusement poursuivies aux niveaux national, régional et mondial, dans le cadre général des Objectifs de Développement durable des Nations unies et de l'Accord de Paris sur le climat.

Promouvoir le partenariat public-privé

La transition verte nécessite une feuille de route appropriée et il est essentiel de prendre en compte les différentes conditions et capacités des pays, a déclaré le Premier ministre, ajoutant que les pays développés devraient continuer à prendre les devants dans la réalisation de leurs engagements de réduction des émissions, tout en assistant les pays en développement et ceux gravement touchés par le changement climatique.

La délégation vietnamienne lors du Sommet virtuel P4G, le 31 mai.
Photo : Duong Giang/VNA/CVN

Le dirigeant vietnamien a constaté qu'il était impératif de développer des institutions pour encourager le soutien et l'engagement de toutes les parties prenantes, en particulier le milieu des affaires et la population. Il est en effet crucial de promouvoir des projets de partenariat public-privé (PPP) pour une croissance verte et d'établir de nouvelles chaînes de valeur et de nouveaux secteurs en "écologisant" la production industrielle et agricole et les services, a-t-il souligné.

Le Premier ministre a déclaré que la prévention et la lutte contre la pandémie de COVID-19 avec succès étaient urgentes pour que la croissance rebondisse, donc les efforts de chaque pays étaient d'une importance primordiale et une coopération internationale efficace était indispensable.

Pham Minh Chinh a également insisté sur la nécessité d’améliorer la capacité d'adaptation des lieux fortement affectés par le changement climatique tels que la sous-région du Mékong ou le delta du Mékong au Vietnam ; de promouvoir la coopération internationale dans la gestion et l'utilisation durables des ressources d'eau transfrontalières, contribuant à assurer la sécurité alimentaire et la sécurité de l'eau de la région et du monde ; de promouvoir la solidarité, le sens de responsabilité, le respect des intérêts communs de toute l'humanité, d’assurer un environnement international de paix, de stabilité, de coopération et de développement.

Le Sommet PG4 a eu lieu les 30 et 31 mai, sous le thème "Partenariat pour la croissance verte et les objectifs mondiaux 2030". Il a réuni près de 70 dirigeants de nombreux pays et organisations internationales. 

Les participants ont adopté la Déclaration de Séoul, affirmant le fort engagement politique des dirigeants de P4G et des partenaires, et fournissant des orientations et des solutions majeures pour une reprise verte, un développement durable et inclusif vers la neutralité carbone.
 
VNA/CVN

Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Le photographe Lâm Duc Hiên, la mémoire du Mékong

Cà Mau recherche des solutions pour un nouveau développement  Comme de nombreuses autres localités du pays, la province de Cà Mau est confrontée à de nombreuses difficultés dans le tourisme, en raison du COVID-19.