26/10/2021 18:12
Dans son discours prononcé lors du 38e Sommet de l'ASEAN tenu mardi 26 octobre, le Premier ministre de Singapour, Lee Hsien Loong, a exhorté les pays à accélérer le processus de ratification de l'Accord de partenariat régional économique global, le plus grand pacte commercial au monde, impliquant les 10 membres de l'ASEAN plus l'Australie, la Chine, le Japon, la Nouvelle-Zélande et la République de Corée.
>>L'accord RCEP devrait entrer en vigueur au début de 2022
>>Les 54 ans de l’ASEAN : l’or s’éprouve par le feu

Le Premier ministre singapourien Lee Hsien Loong.
Photo : VNA/CVN

"En ces temps difficiles, nous devons travailler encore plus dur sur l'intégration économique", a déclaré le Premier ministre Lee Hsien Loong, ajoutant que l'Accord de partenariat régional économique global (Regional Comprehensive Economic Partnership - RCEP) renforcera la confiance dans le commerce et les investissements régionaux et contribuera de manière significative à la reprise économique post-pandémique de la région.

"J'attends avec impatience la ratification rapide du RCEP par tous les États membres et partenaires de l'ASEAN, pour que l'accord entre en vigueur en janvier 2022 comme prévu", a-t-il déclaré.

Singapour consacrera 7,9 millions de dollars singapouriens de fournitures médicales à une réserve régionale, a annoncé le Premier ministre singapourien.

Dans son discours, le Premier ministre Lee Hsien Loong a également appelé à la réouverture progressive des économies à mesure que la pandémie est maîtrisée.

À cette fin, Singapour se félicite de l'adoption du cadre d'arrangement du corridor de voyage de l'ASEAN initié l'année dernière et du développement de solutions numériques interopérables pour permettre la reprise des voyages en toute sécurité.

VNA/CVN

Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Les œuvres en galets uniques d’une jeune Hanoïenne

Le Vietnam et le Cambodge coopèrent pour la reprise du tourisme international Le directeur général adjoint de l'Administration nationale du tourisme, Hà Van Siêu, a exprimé sa conviction que l'industrie touristique vietnamienne et cambodgienne surmonterait bientôt les difficultés causées par la pandémie et rétablirait rapidement les activités touristiques nationales et internationales.