26/06/2018 19:15
Le Premier ministre vient d’adresser une lettre à la Croix-Rouge du Vietnam pour la féliciter de ses acquis dans le cadre du mouvement "Un Têt pour les pauvres et les victimes de l’agent orange/dioxine".
>>Hô Chi Minh-Ville honore les donneurs de sang 
>>Renforcement de la Croix-Rouge vietnamienne au profit des défavorisés

Plus de 4,8 millions de Vietnamiens ont été directement exposés aux herbicides, dont 3 millions en subissent encore les séquelles.  
Photo : Nguyên Thuy/VNA/CVN

Déclenché en 1999, le mouvement a permis de collecter plus de 6.675 milliards de dôngs pour aider plus de 22 millions de personnes pauvres et vulnérables, des victimes de l’agent orange/dioxine, a affirmé Nguyên Xuân Phuc dans sa lettre. Ces bons résultats témoignent de la solidarité, du partage et de l’affection pour des compatriotes, contribuant à promouvoir la tradition d'humanisme du peuple vietnamien, a-t-il noté.

Il a vivement félicité la Croix-Rouge du Vietnam pour ses acquis obtenus dans le cadre de ce mouvement. Le Parti et l’État accordent toujours une attention particulière aux personnes dans le besoin et aux victimes de l’agent orange/dioxine. Les services compétents devront donc faire de leur mieux pour que ce mouvement se poursuive avec efficacité, a conclu le chef du gouvernement.

VNA/CVN
Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Indications géographiques: les aides de la France pour le Vietnam

La ville de Châu Dôc privilégie l’écotourisme L’écotourisme fait partie des stratégies de développement de la ville de Châu Dôc (province d'An Giang, delta du Mékong) aux côtés du tourisme spirituel et culturel. De nombreuses destinations sont proposées dans le but d’attirer des touristes de plus en plus désireux de profiter à 100% de la nature.