08/12/2020 16:39
>>Roumanie : le président désigne un libéral nouveau Premier ministre
>>Roumanie : le président sortant en tête du second tour de la présidentielle

Le Premier ministre roumain Ludovic Orban a annoncé sa démission lundi soir 7 décembre, après que le Parti national libéral (PNL) qu'il dirige - le parti au pouvoir en Roumanie - a échoué à atteindre son objectif, qui était d'enregistrer le meilleur score dans les élections législatives de dimanche 6 décembre. Sa démission vise en fait principalement à permettre à son parti de négocier un gouvernement de coalition avec les autres partis politiques. "La décision que j'ai prise a un objectif très précis... Les négociations à venir doivent aboutir à un gouvernement rassemblant toutes les formations politiques de centre-droite, afin de soutenir clairement les orientations euro-atlantiques de la Roumanie", a affirmé M. Orban après avoir annoncé sa démission. Bien que le dépouillement des votes ne soit pas encore tout à fait terminé, des résultats partiels ont déjà été publiés, et ne devraient plus beaucoup varier. Non seulement le PNL n'a pas réussi à obtenir le meilleur score aux élections législatives, mais il enregistre un retard significatif sur son principal adversaire, le Parti social-démocrate (PSD), avec un écart de cinq points de pourcentage. 

Xinhua/VNA/CVN
Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Bánh duc à la sauce de soja, un encas rustique mais délicieux

Ancienne cité impériale de Huê : une chute de 72,6% de son chiffre d’affaires en 2020 En raison de l’impact de la pandémie de COVID-19, le nombre de touristes dans l'ancienne cité impériale de Huê (Centre) en 2020 a fortement chuté, avec un million de touristes.