09/08/2019 17:05
Le Premier ministre Nguyên Xuân Phuc a rencontré vendredi 9 août à Dà Nang les dignitaires et les subordonnés religieux exemplaires en termes de contributions au développement et à la défense de la Patrie.
>>Le Vietnam respecte la liberté de croyance et de religion
>>La présidente de l’Assemblée nationale adresse ses meilleurs vœux à l’archidiocèse de Hô Chi Minh-Ville


Le Premier ministre Nguyên Xuân Phuc (premier plan, 5e à gauche) et des dignitaires et subordonnés religieux. Photo: Thông Nhât/VNA/CVN

Il s’agissait de la 2e rencontre en trois ans entre le Premier ministre Nguyên Xuân Phuc et des dignitaires religieux venus des quatre coins du pays, après la première en décembre 2016 à Hô Chi Minh-Ville.

La rencontre, organisée par le Comité gouvernemental des affaires religieuses, a réuni 126 dignitaires et subordonnés de 43 organisations religieuses au Vietnam. Elle leur a permis de présenter leurs avis, idées et propositions au chef du gouvernement, en vue d’une meilleure application des politiques et des textes juridiques concernant les croyances et les religions au Vietnam.

Au nom des dirigeants du Parti et de l’État, le Premier ministre Nguyên Xuân Phuc a déclaré apprécier la participation des religieux aux mouvements d’émulation patriotique.

Concernant les faiblesses de la gestion publique des activités religieuses, il a indiqué que le cadre juridique dans ce domaine, qui laissait encore à désirer, n’arrivait pas encore à mettre en valeur tous les potentiels et ressources des religions pour contribuer au développement national. Le Premier ministre a également insisté sur les phénomènes superstitieux qui nuisent à la santé et aux revenus d’habitants, ainsi que sur les abus des religions pour détruire la grande union nationale et le prestige du pays.

Pour mener une bonne vie religieuse et civique

Soulignant le rôle important des religieux dans la mobilisation des moyens et ressources au service du développement national, Nguyên Xuân Phuc a déclaré souhaiter que les dignitaires, subordonnés et les dirigeants des organisations religieuses continuent d’encourager les fidèles à mener une bonne vie religieuse et civique. Il les a appelés à coopérer étroitement avec les organes compétents pour résoudre les difficultés dans un esprit constructif et objectif, dans le respect du droit, de la liberté de croyance et de religion, de la liberté de laïcité du citoyen.

Le Premier ministre Nguyên Xuân Phuc (gauche) remet des cadeaux aux dignitaires religieux exemplaires. Photo: Thông Nhât/VNA/CVN

Le Premier ministre les a en outre invités à présenter des idées pour renforcer les contributions des organisations religieuses aux activités sociales, notamment celles dans les secteurs de la santé, de la culture, de l’éducation, de la formation professionnelle, de la protection de l’environnement… Il est aussi important de ne pas laisser se produire des abus des croyances et des religions, des phénomènes de superstition nuisibles pour la grande union nationale et l’intégration internationale du Vietnam.

Le Premier ministre a par ailleurs demandé aux organes compétents de se concentrer sur l’amélioration des mécanismes, politiques et textes juridiques concernant le secteur religieux, de chercher à mieux développer le rôle positif des organisations religieuses dans le développement et la défense du pays.

Selon un rapport du Comité gouvernement des affaires religieuses, à ce jour, le Vietnam a reconnu et autorisé 43 organisations de 16 religions, qui regroupent environ 26 millions de fidèles, avec près de 29.400 établissements de culte.
 
VNA/CVN
Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Découverte d’un village de broderie centenaire à Nam Dinh

Des conteneurs pour loger les touristes à Quang Ninh Le homestay T&N, dans la province de Quang Ninh, a la particularité d’être constitué de 26 containeurs. Une architecture particulièrement atypique qui attire les amateurs d’expériences singulières.