02/10/2019 00:59
Le Premier ministre Nguyên Xuân Phuc a reçu le 1er octobre à Hanoï le vice-Premier ministre et ministre tchèque de l’Intérieur, Jan Hamacek.
>>Le Vietnam et la R.Tchèque coopèrent dans la lutte anti-criminalité
>>Journée de la culture vietnamienne en République tchèque
>>Un diplomate tchèque salue le rôle du Vietnam sur la scène internationale

Le Premier ministre Nguyên Xuân Phuc le vice-Premier ministre et ministre tchèque de l’Intérieur, Jan Hamacek. Photo : VNA/CVN

Le chef du gouvernement vietnamien a déclaré se réjouir du développement des relations bilatérales dans la politique, avant de demander une coopération étroite pour célébrer le 70e anniversaire de l’établissement des relations diplomatiques entre les deux pays en 2020. 

À cette occasion, il a remercié la République tchèque pour avoir créé des conditions propices à la communauté vietnamienne sur son sol, ainsi que pour son soutien à la signature des accords de libre-échange et de protection des investissements entre le Vietnam et l’Union européenne (UE). Il a demandé à Prague de ratifier dans les meilleurs délais possibles l’accord de protection des investissements Vietnam – UE (EVIPA) et d’œuvrer pour favoriser la ratification de l’accord de libre-échange Vietnam – UE (EVFTA) par le Parlement européen. 

Nguyên Xuân Phuc a également remercié la République tchèque pour son soutien à la candidature vietnamienne au poste de membre non permanent du Conseil de sécurité des Nations unies pour le mandat 2020-2021. Selon lui, le Vietnam souhaite que la République tchèque continue de soutenir le maintien de la paix, de la stabilité et de la sécurité en Mer Orientale, ainsi que le point de vue commun de l’ASEAN dans ce problème, le règlement pacifique des différends sans recourir à la force ni menacer d’y recourir, sur la base du respect du droit international, dont la Convention des Nations Unies sur le droit de la mer de 1982 (CNUDM). 

Constatant que le commerce bilatéral était en deçà des potentiels, le Premier ministre vietnamien a déclaré souhaiter que les deux parties coopèrent activement et que la partie tchèque crée des conditions propices en matière d’octroi de visas aux Vietnamiens désireux de voyager, de suivre des cursus et de développer des affaires économiques sur son sol. 

Outre les secteurs traditionnels, le Vietnam souhaite coopérer avec la République tchèque dans la formation de ressources humaines, la cybersécurité, la lutte contre la criminalité..., a-t-il affirmé, avant de souhaiter qu’une ligne aérienne directe entre les deux pays soit ouverte rapidement. 

Le vice-Premier ministre tchèque a informé son interlocuteur des résultats de sa séance de travail tenue auparavant avec le ministère vietnamien de la Sécurité publique. Il a également affirmé le soutien du gouvernement tchèque pour l’ouverture d’une ligne aérienne directe entre les deux pays, qui permettrait de favoriser les échanges commerciaux et culturels bilatéraux. Selon lui, de nombreuses entreprises tchèques souhaitent coopérer avec le Vietnam.

VNA/CVN

Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Le tourisme expérientiel, cette autre façon de voyager

Le Vietnam et Taïwan cultivent leurs liens touristiques La 8e conférence sur la coopération touristique entre le Vietnam et Taïwan (Chine) s’est tenue vendredi 18 octobre dans la province méridionale de Bà Ria-Vung Tàu.