14/08/2018 23:53
Le Premier ministre Nguyên Xuân Phuc a reçu le 14 août à Hanoï, Mike Spanos, directeur exécutif de PepsiCo pour l’Asie, le Moyen-Orient et l’Afrique du Nord, et Sarath Ratanavadi, fondateur et directeur exécutif de la société thaïlandaise Gulf Energy Development.
>>L'industrie automobile continue de séduire les investisseurs étrangers
>>Le Vietnam s'engage à favoriser les investissements étrangers
>>Suntory PepsiCo inaugure sa 5e usine au Vietnam

Le Premier ministre Nguyên Xuân Phuc (droite) etdirecteur exécutif de PepsiCo pour l’Asie, le Moyen-Orient et l’Afrique du Nordle Mike Spanos.
Photo: Thông Nhât/VNA/CVN

Félicitant PepsiCo pour son succès au Vietnam, le Premier ministre a déclaré apprécier sa coopération avec le ministère de l’Agriculture et du Développement rural, notamment sa participation au groupe de travail de partenariat public-privé concernant les fruits et légumes depuis 2010, laquelle avait permis d’améliorer les conditions de vie de plusieurs centaines d’agriculteurs et de favoriser le développement de la communauté locale. Nguyên Xuân Phuc a également apprécié l’augmentation des cultures de pomme de terre de PepsiCo à Lâm Dông (hauts plateaux du Centre). Ces cultures couvrent actuellement 450 hectares, au lieu de 55 hectares comme auparavant. Les assistances techniques accordées par PepsiCo aux agriculteurs ont également premis de tripler la production. 

Offrant à Mike Spanos du thé à l’artichaut produit à Da Lat, chef-lieu de Lâm Dông, le Premier ministre a souhaité que PepsiCo Vietnam puisse effectuer des études pour créer un nouveau produit à haute valeur ajoutée depuis l’artichaut et l’introduire dans son réseau de distribution. 

De son côté, Mike Spanos a affirmé que le Vietnam était l’un des 20 marchés prioritaires du PepsiCo dans le monde et le 8e dans la région placée sous sa gestion. 

Selon lui, PepsiCo a investi plus de 500 millions de dollars au Vietnam ces cinq dernières années et créé 3.000 emplois. PepsiCo met en oeuvre un programme de coopération avec des agriculteurs vietnamiens et soutient plus de 580 foyers d’agriculteurs pour augmenter la productivité et les revenus. La compagnie a également pris plusieurs mesures pour parvenir à économiser près d’un million de litres d’eau. 

Mike Spanos a enfin affirmé la volonté de PepsiCo de travailler de long terme au Vietnam dans différents secteurs, dont les boissons et l’agroalimentaire.  

Le même jour, lors de sa rencontre avec le dirigeant de Gulf Energy Development, le Premier ministre lui a réaffirmé que le gouvernement vietnamien favorisait toujours les investisseurs étrangers. La Thaïlande recense actuellement 492 projets au Vietnam, d’un montant total de 10 milliards de dollars. 

Soulignant que le Vietnam n’encourage pas les investissements dans l’électricité par charbon, Nguyên Xuân Phuc a déclaré saluer les investissements dans les énergies renouvelables et propres. Il s’agira d’une opportunité pour Gulf Energy Development, a-t-il affirmé. 

Le dirigeant de Gulf Energy Development a indiqué que cette compagnie avait commencé à investir au Vietnam avec un projet d’énergie solaire d’une puissance de 10 MW. La société thaïlandaise compte continuer d’investir dans le secteur de l’énergie au Vietnam.

VNA/CVN 

Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Indications géographiques: les aides de la France pour le Vietnam

Phu Quôc a accueilli plus de 4,7 millions de visiteurs depuis 2015 Depuis 2015, le district insulaire de Phu Quôc (province de Kiên Giang, Sud) a reçu plus de 4,7 millions de visiteurs, dont 20,5% d’étrangers. Les recettes touristiques ont connu en moyenne une hausse annuelle de 42,5%.