26/10/2021 20:57
Après le 38e Sommet de l’ASEAN, le Premier ministre Pham Minh Chinh a participé mardi 26 octobre par visioconférence au 39e Sommet du bloc régional, qui a été consacré aux relations entre l’ASEAN et les partenaires, aux questions régionales et internationales d’intérêt commun.

>>Sommet de l’ASEAN : le Vietnam propose deux focus de travail
>>Sommet de l'ASEAN : la Malaisie s'engage à ratifier le RCEP d'ici la fin de l'année

Le Premier ministre Pham Minh Chinh lors du 39e Sommet de l'ASEAN, le 26 octobre.
Photo : VNA/CVN


Dans son discours, le Premier ministre Pham Minh Chinh a affirmé que le plus grand souhait de tous les pays est de disposer d'un environnement régional de paix, de sécurité, de stabilité et de coopération pour se concentrer sur la lutte contre l'épidémie, la reprise et la poursuite du développement et de la prospérité.

En cette conjoncture difficile, le Premier ministre a souligné la nécessité de promouvoir la solidarité, les valeurs fondamentales et la force de l'ASEAN au cours des 54 dernières années, en association avec la responsabilité et l'esprit constructif de tous les membres, aidant ainsi l'ASEAN à avoir une voix commune, à promouvoir son rôle central et son prestige.

Pham Minh Chinh a souligné que l'ASEAN doit montrer son rôle autonome dans le maintien de la paix, de la sécurité et de la stabilité en Mer Orientale. Affirmant s'en tenir à la position de principe sur la Mer Orientale, il a déclaré que les pays doivent fortement promouvoir leur engagement à se conformer au droit international, agir de manière responsable, faire preuve de retenue, s’abstenir d’actions susceptibles de causer des tensions et de complexifier la situation, renforcer la coopération sur des questions d'intérêt commun telles que la conservation de l'environnement marin, la lutte contre la pêche illégale et la fourniture d'une aide humanitaire aux pêcheurs…

En outre, l'ASEAN doit mettre en œuvre pleinement et efficacement la Déclaration sur la conduite des parties en Mer Orientale (DOC), promouvoir l'achèvement rapide du Code de conduite en Mer Orientale (COC) avec les meilleurs efforts des parties, s'efforcer avec la Chine de parvenir à un COC efficace et conforme au droit international et à la Convention des Nations unies sur le droit de la mer de 1982 (CNUDM), tout en affirmant que la CNUDM est le cadre de réglementation des actes et des activités en mer et dans les océans.

S’agissant de la question du Myanmar, le chef du gouvernement vietnamien a appelé les parties à agir de manière responsable pour les intérêts communs de toute la région. Il a insisté sur la nécessité de promouvoir la mise en œuvre du consensus en cinq points afin que l'envoyé spécial puisse se rendre au Myanmar dès que possible et de continuer à renforcer les efforts de secours humanitaire pour le peuple birman.

Le dirigeant vietnamien a souligné que l'ASEAN devrait être active, proactive et responsable dans toutes les questions concernant la région, ce qui aiderait à maintenir le rôle central de l'ASEAN, à promouvoir l'esprit d'indépendance dans la conduite et la neutralité dans la résolution de problèmes et l'équilibre dans les relations.

Selon lui, les grands pays, en intervenant dans la région, doivent être responsables et constructifs, respecter le droit international, ne pas affecter la paix et la stabilité dans la région, respecter le rôle de l'ASEAN et consulter pleinement l'ASEAN par le biais de mécanismes et forums établis et dirigés par l'ASEAN.

 

VNA/CVN

Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Le concours "Jeunes Reporters Francophones 2021" couronné de succès

Le Vietnam et le Cambodge coopèrent pour la reprise du tourisme international Le directeur général adjoint de l'Administration nationale du tourisme, Hà Van Siêu, a exprimé sa conviction que l'industrie touristique vietnamienne et cambodgienne surmonterait bientôt les difficultés causées par la pandémie et rétablirait rapidement les activités touristiques nationales et internationales.