27/10/2021 10:54
Lors du premier jour ouvrable de la série des 38e et 39e Sommets de l'ASEAN et des Sommets connexes du 26 au 28 octobre, le Premier ministre (PM) Pham Minh Chinh a assisté à cinq événements importants.
>>Renforcer les relations ASEAN - États-Unis
>>Le Premier ministre vietnamien participe au 24e Sommet ASEAN - Chine
>>Le Vietnam s'engage à jouer le rôle de coordinateur des relations ASEAN - R. de Corée
>>Le Premier ministre Pham Minh Chinh assiste au 39e Sommet de l’ASEAN

Le Premier ministre Pham Minh Chinh lors du 38e Sommet de l'ASEAN, 26 octobre.  Photo : VNA/CVN

Lors du 38e Sommet de l’ASEAN, les dirigeants ont discuté des efforts de construction communautaire et de réponse au COVID-19, avec l’accent mis sur la riposte à l’épidémie et l’accélération du redressement.

Les dirigeants ont convenu d’adopter le cadre de l’accord sur le corridor de voyage de l’ASEAN (ATCAF, pour ASEAN Travel Corridor Arrangement Framework) et d’envisager activement la possibilité d’une reconnaissance mutuelle et la mise en place d’un certificat électronique de vaccination.

Les pays ont également proposé l’opérationnalisation rapide de la Réserve de fournitures médicales de l’ASEAN et le Centre pour les urgences de santé publique et les maladies émergentes (ACPHEED, pour ASEAN Center for Public Health Emergencies and Emerging Diseases) pour maintenir la préparation et la résilience de l’ASEAN aux urgences de santé publique.

S’exprimant lors du Sommet, le Premier ministre Pham Minh Chinh a proposé deux focus de travail à l’ASEAN dans les temps à venir.

Primo, l’ASEAN doit avoir une approche globale, synchrone et flexible pour contrôler le COVID-19 avec la participation de "l’ensemble de la communauté", orientée vers les personnes et centrée sur les entreprises, dégager activement les difficultés causées par l’épidémie dans l’esprit d’"avantages harmonisés, risques partagés", a-t-il indiqué.

Il a souligné la nécessité d’améliorer l’efficacité des mécanismes de coordination, les capacités du système de santé, la mise à disposition des vaccins et médicaments thérapeutiques et la prise de conscience du peuple.

Secundo, l’ASEAN doit définir son nouveau positionnement dans les relations économiques et politiques dans un monde en recomposition, consolider son rôle en tant que noyau des processus de dialogue, de coopération et de connexion économiques multilatéraux dans la région, selon le Premier ministre Pham Minh Chinh.

Les dirigeants ont approuvé et publié de nombreux documents importants, tels que la Déclaration de Bandar Seri Begawan sur l’Initiative Master Connecté, l’ASEAN SHIELD (Strategic and Holistic Initiative to Link ASEAN Responses to Emergencies and Disasters), la Déclaration des dirigeants de l’ASEAN sur la promotion du multilatéralisme, la Déclaration des dirigeants sur l’économie bleue.

Après le 38e Sommet de l’ASEAN, le Premier ministre Pham Minh Chinh a participé le 26 octobre par visioconférence au 39e Sommet du bloc régional, qui a été consacré aux relations entre l’ASEAN et les partenaires, aux questions régionales et internationales d’intérêt commun.

Lors du 39e Sommet de l'ASEAN, les dirigeants de l'ASEAN ont souligné la nécessité de continuer à renforcer et d'approfondir les partenariats de l'ASEAN, et d'encourager les partenaires à soutenir et à contribuer au processus de construction de la communauté de l’ASEAN et à coordonner les efforts conjoints pour relever les défis émergents.

Le dirigeant vietnamien a souligné que l'ASEAN devrait être active, proactive et responsable dans toutes les questions concernant la région, ce qui aiderait à maintenir le rôle central de l'ASEAN, à promouvoir l'esprit d'indépendance dans la conduite et la neutralité dans la résolution de problèmes et l'équilibre dans les relations. Selon lui, les grands pays, en intervenant dans la région, doivent être responsables et constructifs, respecter le droit international, ne pas affecter la paix et la stabilité dans la région, respecter le rôle de l'ASEAN et consulter pleinement l'ASEAN par le biais de mécanismes et forums établis et dirigés par l'ASEAN.

Dans son discours, le Premier ministre Pham Minh Chinh a affirmé que le plus grand souhait de tous les pays est de disposer d'un environnement régional de paix, de sécurité, de stabilité et de coopération pour se concentrer sur la lutte contre l'épidémie, la reprise et la poursuite du développement et de la prospérité.

En cette conjoncture difficile, le Premier ministre a souligné la nécessité de promouvoir la solidarité, les valeurs fondamentales et la force de l'ASEAN au cours des 54 dernières années, en association avec la responsabilité et l'esprit constructif de tous les membres, aidant ainsi l'ASEAN à avoir une voix commune, à promouvoir son rôle central et son prestige.

Pham Minh Chinh a souligné que l'ASEAN doit montrer son rôle autonome dans le maintien de la paix, de la sécurité et de la stabilité en Mer Orientale. Affirmant s'en tenir à la position de principe sur la Mer Orientale, il a déclaré que les pays doivent fortement promouvoir leur engagement à se conformer au droit international, agir de manière responsable, faire preuve de retenue, s’abstenir d’actions susceptibles de causer des tensions et de complexifier la situation, renforcer la coopération sur des questions d'intérêt commun telles que la conservation de l'environnement marin, la lutte contre la pêche illégale et la fourniture d'une aide humanitaire aux pêcheurs…, mettre en œuvre pleinement et efficacement la Déclaration sur la conduite des parties en Mer Orientale (DOC), promouvoir l'achèvement rapide du Code de conduite en Mer Orientale (COC) avec les meilleurs efforts des parties, s'efforcer avec la Chine de parvenir à un COC efficace et conforme au droit international et à la Convention des Nations Unies sur le droit de la mer de 1982 (CNUDM), tout en affirmant que la CNUDM est le cadre de réglementation des actes et des activités en mer et dans les océans.

S’agissant de la question du Myanmar, le chef du gouvernement vietnamien a appelé les parties à agir de manière responsable pour les intérêts communs de toute la région. Il a insisté sur la nécessité de promouvoir la mise en œuvre du consensus en cinq points afin que l'Envoyé spécial puisse se rendre au Myanmar dès que possible et de continuer à renforcer les efforts de secours humanitaire pour le peuple du Myanmar.

Le 22e Sommet ASEAN - République de Corée

Lors du 22e Sommet ASEAN - République de Corée tenu en ligne,  le président sud-coréen a affirmé l'importance du partenariat stratégique avec l'ASEAN, et souligné que l'ASEAN est l'axe prioritaire de la nouvelle politique tournée vers le Sud de la République de Corée et a soutenu le rôle de centralité de l'ASEAN dans la structure régionale et les points de vue de l’ASEAN sur l'Indo-Pacifique (AOIP).

Les délégués participent au 22e Sommet ASEAN – République de Corée. 
Photo : VNA/CVN

La République de Corée a affirmé qu'elle continuerait à soutenir l'ASEAN dans la riposte à l'épidémie, et annoncé une contribution supplémentaire de 5 millions de dollars au Fonds de réponse au COVID-19 de l'ASEAN, ainsi que l'initiative de la santé communautaire et de vaccins ASEAN-République de Corée reliant l’organisation régulière de la conférence des ministres de la Santé ASEAN-République de Corée qui commencera cette année.

Les dirigeants de l'ASEAN ont hautement apprécié les progrès positifs enregistrés dans les relations ASEAN- République de Corée ces derniers temps, et salué la République de Corée qui est devenue le 4ème partenaire commercial et le 5ème grand investisseur de l'ASEAN.

Les pays de l'ASEAN apprécient hautement le soutien opportun et efficace de la République de Corée, notamment en dépensant plus de 30 millions de dollars américains pour aider l'ASEAN à répondre à la pandémie dès l’apparition de l'épidémie, en fournissant une assistance technique et en améliorant les capacités de santé des pays de l'ASEAN.

Dans les temps à venir, les deux parties ont convenu de continuer à accorder la priorité à la coopération en réponse à l'épidémie de COVID-19, ainsi qu'à promouvoir une reprise globale vers un développement durable.

Les deux parties ont affirmé la pleine mise en œuvre de l'Accord de libre-échange ASEAN-République de Corée (AKFTA) et ont souligné leurs efforts pour ratifier et mettre en œuvre rapidement le Partenariat économique régional global (RCEP), contribuant à promouvoir l'Accord de libre-échange ASEAN-République de Corée (AKFTA), contribuant à pouvoir les liens économiques régionaux.

En qualité de coordinateur des relations ASEAN - République de Corée, le Premier ministre Pham Minh Chinh a affirmé que le partenariat ASEAN - République de Corée s'est fortement développé au cours de ces trois dernières décennies, contribuant activement à la paix, la sécurité et la prospérité dans la région.

Malgré les impacts de l'épidémie de COVID-19, le partenariat stratégique ASEAN - République de Corée continue de se développer dans plusieurs domaines, notamment dans la politique, la sécurité, la défense, l'économie et le commerce, la culture, la réponse à la pandémie.

Pham Minh Chinh a proposé aux deux parties d'intensifier le contrôle de la pandémie pour atteindre l'objectif de coopération pour le peuple et la prospérité, et former une chaîne d'approvisionnement autonome en vaccins dans la région.

Il a appelé la République de Corée à aider l’ASEAN dans la transformation numérique et la réduction de l'écart de développement.

Le 24e Sommet ASEAN - Chine

Lors du 24e Sommet ASEAN - Chine, qui s'est tenu virtuellement le 26 octobre dans le cadre des 38e et 39e Sommets de l'ASEAN et des connexes, le Premier ministre chinois Li Keqiang a déclaré que la Chine continuerait de soutenir l'ASEAN dans la lutte contre la pandémie. La Chine aidera l'ASEAN avec le vaccin COVID-19, les fournitures médicales et l'amélioration de la capacité d'alerte précoce.

Le Premier ministre Pham Minh Chinh lors du 24e Sommet ASEAN - Chine, le 26 octobre.  Photo : VNA/CVN

Le Premier ministre chinois a suggéré que les deux parties mettent en place un centre de recherche et de développement en santé publique ASEAN-Chine pour partager les réalisations scientifiques et technologiques en matière de prévention et de contrôle des maladies ; et a annoncé l’octroi de 10 millions de dollars supplémentaires pour le Fonds de coopération ASEAN - Chine.

Il a souligné que les parties devaient profiter de l'Accord de partenariat régional économique global (RCEP), promouvoir la connectivité économique, stabiliser les chaînes d'approvisionnement et la production régionale, lutter pour un développement inclusif et stimuler les science et technologies et l'innovation, l'économie numérique et la protection de l'environnement.

Le chef du gouvernement chinois a exprimé son soutien au rôle et à la position croissants de l'ASEAN dans la région et dans le monde. La Chine et l'ASEAN partagent le même point de vue sur la coopération régionale, a-t-il dit, notant le soutien au rôle central de l'ASEAN dans la structure régionale et s'engageant à collaborer efficacement pour relever les défis.

Le Premier ministre Pham Minh Chinh a souligné que la coopération ASEAN-Chine devrait se baser sur les principes du multilatéralisme et sur le respect réciproque et être une relation gagnante-gagnante.

Les deux parties doivent s’appliquer à défendre la stabilité et à créer un environnement favorable au développement de la région, a déclaré Pham Minh Chinh. L’ASEAN et la Chine doivent renforcer leur confiance stratégique, entretenir une diplomatie préventive et privilégier les voies diplomatiques et juridiques pour résoudre les conflits, a-t-il précisé. L’ASEAN applique la Déclaration sur la conduite des parties en mer Orientale (DOC) et travaille avec la Chine à l’élaboration d’un Code de conduite (COC) qui permettra de garantir la stabilité, la sécurité et les intérêts des deux parties en mer Orientale, a souligné le dirigeant vietnamien.

Il a invité la Chine, deuxième puissance mondiale, à aider les pays aséaniens à contenir la pandémie, à rouvrir les chaînes de production et d’approvisionnement, et à favoriser les déplacements et les échanges commerciaux régionaux.

Les participant au Sommet ont convenu de la tenue d'un Sommet spécial marquant les 30 ans des relations ASEAN - Chine.

À l’issus du Sommet, les dirigeants ont adopté la Déclaration conjointe ASEAN - Chine sur la coopération à l'appui du Cadre de relance global de l'ASEAN et d'une autre sur le renforcement de la coopération pour le développement vert et durable.

Le 9e Sommet ASEAN - États-Unis

Lors du 9e Sommet ASEAN - États-Unis, les pays se sont félicités des progrès positifs réalisés dans la coopération multiforme entre les deux parties au cours de ces dernières années, convenant de donner la priorité à la coordination dans un contrôle efficace du COVID-19, de se soutenir pour une reprise durable.

Lors du 9e Sommet ASEAN - États-Unis. Photo : VNA/CVN

Les dirigeants des pays de l'ASEAN ont salué l'engagement des États-Unis à aider à améliorer les capacités de santé, à continuer à fournir des vaccins, et ont appelé les États-Unis à renforcer la coopération dans la recherche, le développement, la production de vaccins et de médicaments pour traiter le COVID-19.

Le président américain Joe Biden a affirmé son engagement à attacher de l'importance aux relations avec l'ASEAN, soulignant que les relations ASEAN - États-Unis revêtaient une importance particulière pour l'avenir de la région de plus d'un milliard d'habitants, ainsi que pour la sécurité et la prospérité de l’Océan indien et Pacifique. Il a affirmé le soutien du rôle central de l'ASEAN dans les efforts visant à construire une structure régionale en ordre, basée sur les règles, les valeurs et les principes décrits dans les perspectives de l'ASEAN sur l'Indo-Pacifique.

Le président Joe Biden a déclaré que les États-Unis avaient financé plus de 200 millions de dollars américains pour les efforts de réponse au COVID-19 et fourni 40 millions de doses de vaccins aux pays de la région. Le pays continuera à soutenir les pays dans la réponse à la pandémie. Les États-Unis projettent d’annoncer un programme de 102 millions d'USD avec de nouvelles initiatives pour renforcer la coopération avec l'ASEAN.

Les États-Unis se sont prononcés en faveur de la position de principe de l'ASEAN sur la Mer Orientale, se sont félicités de la promotion de la coopération, du dialogue, de la confiance, de la mise en œuvre pleine et effective de la Déclaration sur la conduite des parties en Mer Orientale et de l'élaboration d'un Code de conduite en Mer Orientale de manière efficace et efficiente, conformément au droit international et à l'UNCLOS 1982.

Le dirigeant vietnamien a hautement apprécié la coopération multilatérale et la réponse aux défis mondiaux renforcées par les États-Unis, en particulier dans le développement économique numérique, le développement vert et le changement climatique.

Le chef du gouvernement vietnamien a exprimé sa gratitude pour l'aide opportune et pratique que les États-Unis ont apportée aux pays de l'ASEAN, y compris le Vietnam, dans la réponse au COVID-19.

Il a demandé aux États-Unis de continuer à soutenir l'ASEAN dans la réduction des écarts de développement, la connexion des régions à travers des programmes et des projets dans le cadre du partenariat États-Unis - Mékong, l'Initiative d'intégration de l'ASEAN, etc...

Concernant les points chauds de la sécurité, y compris la Mer Orientale, le Premier ministre a affirmé qu'une approche constructive et un comportement responsable jouaient un rôle important, aidant à neutraliser les risques et contribuant à la stabilité et au développement.

Le Premier ministre a exprimé son espoir que les États-Unis participeront activement et coopéreront avec l'ASEAN pour assurer la paix, la stabilité, la sécurité, la sûreté, la liberté de navigation et de survol dans cette zone maritime, dans l'esprit du respect du droit. Tous les différends seront résolus pacifiquement, par des moyens diplomatiques, sur la base du droit international, y compris la Convention des Nations sur le droit de la mer de 1982 (UNCLOS), - cadre régissant les actes et les activités sur les mers et les océans.

À l’issue du Sommet, les deux parties ont adopté la Déclaration des dirigeants ASEAN - États-Unis sur le développement numérique afin de promouvoir la transformation numérique et de réduire les écarts numériques au sein de l'ASEAN.

VNA/CVN
Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Le concours "Jeunes Reporters Francophones 2021" couronné de succès

Des circuits au départ et à destination des Des circuits de visite sont organisés depuis novembre par Saigontourist Travel. Les programmes amènent les voyageurs dans des localités non infectées par le COVID-19, dans le Sud mais aussi le Nord du pays.