25/07/2016 12:47
Le Premier ministre népalais KP Sharma Oli a annoncé sa démission dimanche soir 24 juillet lors d'une session du parlement.
>>Une dizaine de personnes tuées dans des catastrophes liées à la mousson au Népal

Le Premier ministre népalais KP Sharma Oli annonce sa démission lors d'une session du parlement, à Katmandou, capitale du Népal, le 24 juillet.
Photo : Xinhua/VNA/CVN

La démission est intervenue avant une motion de non confiance à l'encontre de M. Oli, âgé de 64 ans, initiée par le Congrès népalais et le Parti communiste du Népal-maoïste (CPN-M) et qui devra être votée au Parlement de 601 sièges.

M. Oli a informé le parlement qu'il avait présenté sa démission au président Bidya Devi Bhandari le même jour avant la session du parlement.

S'adressant au parlement, M. Oli a déclaré qu'il a maintenu des relations cordiales avec la Chine et l'Inde, gardant les intérêts nationaux intacts pendant son mandat.

Tout en soulignant un certain nombre de grands succès réalisés par son gouvernement au cours des neuf derniers mois, le chef du gouvernement népalais a indiqué que son gouvernement déployait des efforts sincères pour reconstruire les infrastructures endommagés par le séisme, fournir du secours à la population de la région sinistrée et travaillait à la mise en place de la nouvelle constitution.

Il y a quelques semaines, le CPN avait décidé de retirer son soutien au gouvernement de coalition, accusant le Premier ministre de ne pas respecter les accords sur la mise en place de la constitution, le processus de paix et la reconstruction du pays après le séisme d'avril 2015.
 
Xinhua/VNA/CVN
Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
La deuxième édition du tournoi amical de football Vietnam - France avec succès

Les entreprises œuvrent pour le développement durable du tourisme Selon l’Administration nationale du tourisme du Vietnam, au cours de ces deux dernières décennies, un développement impressionnant du secteur touristique national a été constaté.