14/05/2020 18:13
Le Premier ministre malaisien Muhyiddin Yassin ne sera pas confronté le 18 mai à un vote de confiance comme prévu, a déclaré le 13 mai le président du Parlement, Mohamad Ariff Md Yusof.
>>Malaisie : une croissance du PIB de 2,5% prévue cette année
>>Malaisie : le PM demande d’assurer l’efficacité du plan de relance économique

Le Premier ministre malaisien Muhyiddin Yassin.
Photo : Xinhua/VNA/CVN

Ce report est dû à l’évolution complexe de la pandémie dans le pays d’Asie du Sud-Est et à la volonté du gouvernement de concentrer les efforts à contenir la propagation de la pandémie du nouveau coronavirus.

La prochaine session parlementaire devrait se dérouler du 13 juillet au 27 août, mais la date du vote de confiance n’a pas encore été fixée.

Le gouvernement malaisien a évoqué la possibilité d’appliquer à nouveau des mesures de contrôle strictes pour empêcher une nouvelle émergence éventuelle de COVID-19 dans le pays.

Le directeur général du ministère malaisien de la Santé, Noor Hisham Abdullah, a déclaré le 13 mai à la presse que si le nombre d’infections est maîtrisé, de nombreux secteurs reprendront leur activité. Au contraire, des mesures de restriction drastiques seront prises si le nombre de nouveaux cas continue d’augmenter.

La Malaisie a signalé le 13 mai 37 nouveaux cas d’infection au nouveau coronavirus, dont 21 travailleurs étrangers. Le bilan s’est désormais alourdi à 6.779 personnes contaminées, dont 111 morts.

VNA/CVN

Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
L’originalité des villages de broderie du Vietnam

Petits tours d'aventure lancés à Dà Lat Les circuits d'aventure avec un petit nombre de personnes sont une nouvelle tendance dans la ville de Dà Lat, province de Lâm Dông (hauts plateaux du Centre).