05/06/2018 11:10
>>Jordanie : le prix du pain a doublé après la suppression des subventions
>>En Jordanie, la plus grande centrale solaire au monde dans un camp de réfugiés

Le Premier ministre jordanien Hani Mulqi a été contraint à la démission lundi 4 juin, après plusieurs jours d'une contestation populaire inédite depuis des années dans le royaume contre un projet de réforme fiscale et la hausse des prix. À la tête du gouvernement depuis mai 2016, "Hani Mulqi a présenté sa démission au roi Abdallah II qui l'a acceptée" et a aussitôt désigné le ministre de l'Éducation Omar al-Razzaz pour former un nouveau cabinet, selon une source gouvernementale. Alors que la Jordanie est sous la pression du Fonds monétaire international (FMI) pour mener des réformes et réduire ses déficits, un récent projet fiscal et l'annonce d'une hausse de certains prix ont suscité une contestation grandissante contre le gouvernement Mulqi. L'accueil de centaines de milliers de réfugiés syriens ayant fui la guerre dans leur pays, voisin de la Jordanie, pèse lourdement sur l'économie du royaume où 18,5% de la population jordanienne est au chômage et 20% à la limite du seuil de pauvreté selon des chiffres officiels.

AFP/VNA/CVN


 
Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Une visite au village des forgerons de Pac Rang

Binh Thuân développe ses potentiels en tourisme maritime Possédant un littoral de près de 200 km et de beaux paysages tels que le ruisseau Tiên, la montagne de Tà Cu, la tour Po Sah Inu, le phare Kê Gà, l’île de Phú Quy, le cap de Yên, les villages de pêcheurs,… la province de Binh Thuân (Centre) est dotée d'un potentiel immense pour développer un tourisme côtier.