31/08/2018 00:47
Le Premier ministre Nguyên Xuân Phuc a insisté sur la nécessité, d’ici la fin de l’année, de contrôler l’inflation, de stabiliser la macroéconomie, de poursuivre une politique monétaire flexible et d’accentuer la restructuration bancaire en vue de réduire les dettes douteuses.
>>Confiance continue des investisseurs étrangers vis-à-vis de l’économie du Vietnam
>>Le Vietnam est capable de maintenir l’inflation en dessous des 4%
>>Stabiliser l'économie et maîtriser l’inflation, deux priorités du gouvernement

Réunion gouvernementale du mois d’août, le 30 août à Hanoï.
Photo: Thông Nhât/VNA/CVN

La réunion gouvernementale du mois d’août s'est tenue le 30 août à Hanoï, afin de discuter de la situation socio-économique en août et au cours des huit premiers mois de l’année. Le chef du gouvernement a estimé qu’il était essentiel d’accélérer le décaissement des fonds d’investissements publics, d’inciter les entreprises à investir dans l’agriculture et de veiller à la sûreté alimentaire.

Il a demandé aux ministères, organes et localités de continuer à travailler activement pour atteindre les objectifs annuels de développement socio-économique, après avoir signalé des signes positifs en août et au cours des huit premiers mois de 2018.

Selon lui, les investissements publics ont augmenté, alors que les dépenses budgétaires ont affiché une tendance à la baisse. Les progrès de la 4e révolution industrielle ont été appliqués à la production. La protection de l'environnement a été renforcée et les secteurs prioritaires, tels que les industries auxiliaires et l'agriculture de haute technologie, se sont développés.

La confiance de la société et du marché a été renforcée, a déclaré le Premier ministre, qui a aussi confirmé que le pays avait atteint les indices macroéconomiques et que la résilience de l’économie s’était renforcée.

Nguyên Xuân Phuc a également reconnu l’amélioration de l’environnement de l’investissement et des affaires, apprécié par les organisations internationales.

Le Premier ministre Nguyên Xuân Phuc (centre) lors de la réunion gouvernementale du mois d’août, le 30 août à Hanoï.
Photo: Thông Nhât/VNA/CVN

Un train de mesures à mettre en œuvre

En ce qui concerne les tâches à accomplir pour le reste de l’année, il a demandé à la Banque d’État de maintenir une gestion à la fois rigoureuse et souple des politiques monétaires, de promouvoir la restructuration des organisations de crédit et d’accélérer le traitement des dettes douteuses et des institutions de crédit inefficaces.

Le chef du gouvernement a aussi appelé à accorder plus d’attention à la garantie des recettes budgétaires et à l’utilisation pratique des investissements publics.

Il a notamment exhorté le ministère de l'Agriculture et du Développement rural à adopter des politiques concrètes pour stimuler les investissements dans le secteur agricole, renforcer le contrôle de l'hygiène alimentaire et intensifier la lutte contre la pêche illégale.

Dans le même temps, Nguyên Xuân Phuc a souligné l’urgence des mesures préventives face aux catastrophes naturelles. Le ministère des Communications et des Transports doit accélérer les constructions pour réduire la situation de brouillage dans les grandes villes du pays, en particulier à Hô Chi Minh-Ville, selon lui.

Le Premier ministre a également appelé à renforcer le développement industriel, à créer des marques nationales de valeur dans des secteurs tels que la construction automobile et les produits agricoles.

Le contrôle de l’inflation et la stabilisation de la macroéconomie constituent deux des tâches majeures d’ici la fin de l’année.
Photo: My Phuong/VNA/CVN

Développement socio-économique

En outre, il a chargé le ministère de l'Industrie et du Commerce d’examiner et d’évaluer le déploiement des accords de libre-échange actuels, de proposer des initiatives visant à garantir l'équilibre du commerce extérieur, à prévenir et à combattre la contrebande transfrontalière.

Il a aussi exhorté à élargir les marchés d’exportation pour les produits nationaux et à protéger le réseau de vente au détail du Vietnam, un marché de plus de 100 millions de consommateurs.

Lors de la réunion périodique d'août, le chef du gouvernement a demandé aux autorités compétentes de travailler pour répondre à la demande de circulation des habitants et assurer la sécurité routière, en particulier pendant la Fête nationale (2 septembre) et le début de la nouvelle année scolaire.

Après avoir réitéré l'objectif d'accueillir plus de 15 millions de touristes étrangers en 2018, il a suggéré d'ouvrir de nouvelles lignes aériennes domestiques.

En outre, le Premier ministre Nguyên Xuân Phuc a appelé à soutenir le développement des groupes ethniques minoritaires et des régions montagneuses, à prévenir la propagation des épidémies et à poursuivre la simplification des procédures administratives.

VNA/CVN

Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Indications géographiques: les aides de la France pour le Vietnam

Phu Quôc a accueilli plus de 4,7 millions de visiteurs depuis 2015 Depuis 2015, le district insulaire de Phu Quôc (province de Kiên Giang, Sud) a reçu plus de 4,7 millions de visiteurs, dont 20,5% d’étrangers. Les recettes touristiques ont connu en moyenne une hausse annuelle de 42,5%.