04/09/2019 17:32
Le Premier ministre indien Narendra Modi a annoncé mercredi 4 septembre vouloir donner une "nouvelle impulsion" à la coopération avec la Russie lors de discussions avec Vladimir Poutine à Vladivostok, en Extrême-Orient russe, dominées par les questions économiques.
>>L'Inde et la Russie entament des exercices militaires conjoints de sécurité maritime
>>Le président russe Poutine reçoit le Premier ministre indien pour parler nucléaire

Le président russe Vladimir Poutine (droite) et le Premier ministre indien Narendra Modi visitent le chantier naval Zvezda près du port russe de Vladivostok, le 4 septembre. Photo: AFP/VNA/CVN

Face à son homologue russe, M. Modi a dit vouloir saisir une "possibilité historique" pour renforcer les liens commerciaux et stimuler les investissements entre les deux pays. Pour Vladimir Poutine, il s'agit d'une occasion de confirmer qu'il peut trouver des partenaires au-delà des pays occidentaux, avec qui les relations sont toujours au plus bas.

Les deux chefs d'État se sont retrouvés en tête-à-tête puis avec leurs délégations respectives dans le cadre du Forum économique de l'Est, grand raout des affaires que la Russie tient pour la cinquième année consécutive pour tenter de développer son vaste Extrême-Orient. Ils doivent signer mercredi une déclaration exprimant la "nouvelle impulsion" qu'ils souhaitent donner aux relations entre Moscou et New Delhi, basée sur la "confiance".

Les deux pays souhaitent avant tout renforcer les investissements mutuels et la coopération dans le domaine énergétique, selon le Kremlin, alors que les échanges entre les deux pays ont atteint seulement 11 milliards de dollars en 2018.

"Les investissements indiens en Extrême-Orient russe seront le sujet principal de cette rencontre", a confirmé Alexeï Kouprianov, analyste à l'Institut d'économie mondiale et de relations internationales (IMEMO) de Moscou. Avant leurs pourparlers, MM. Modi et Poutine ont visité le chantier naval Zvezda, où sont construits des navires de guerres mais aussi de gigantesques méthaniers. 

AFP/VNA/CVN

Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Découvrir les secrets de fabrication des gâteaux de lune

Ban Giôc, les plus grandes chutes d’Asie du Sud-Est Situées dans la province septentrionale de Cao Bang, à la frontière avec la Chine, les chutes de Ban Giôc sont les plus grandes d’Asie du Sud-Est. C’est une destination formidable pour les touristes désireux de sortir des sentiers battus.