12/04/2018 02:31
Le Premier ministre Nguyên Xuân Phuc a appelé la Société financière internationale (International Finance Corporation-IFC) à soutenir le Vietnam dans la mise en œuvre du programme national de start-up, en particulier les projets appartenant à des jeunes.
>>Le Vietnam soutient l’esprit "start-up" de ses étudiants aux États-Unis
>>Deux jeunes vietnamiens entre au classement de Forbes
>>Un fonds singapourien investit dans une start-up vietnamienne
>>Ninja Van, une start-up logistique est présente au Vietnam

Le Premier ministre Nguyên Xuân Phuc et la vice-présidente de l’IFC pour l'Asie et le Pacifique, Snezana Stoiljkovic. Photo: VNA/CVN

Lors d'une rencontre, mercredi 11 avril à Hanoï avec la vice-présidente de l’IFC pour l'Asie et le Pacifique, Snezana Stoiljkovic, le Premier ministre Nguyên Xuân Phuc a suggéré que l’IFC et d'autres organisations internationales investissent dans les énergies renouvelables où le Vietnam a un grand potentiel. 

Il espère que l’IFC coopérera avec certaines institutions financières vietnamiennes et soutiendra le Vietnam dans l'amélioration de sa capacité de gestion financière. 

Pour sa part, Mme Stoiljkovic a félicité le gouvernement vietnamien pour sa gestion économique efficace ces derniers temps, ce qui a contribué à la croissance économique stable. C'est une base importante pour l’IFC de continuer à coopérer avec le Vietnam dans le temps à venir. 

Elle a déclaré que 2017 est une année fructueuse pour les activités de l'IFC au Vietnam, en particulier pour soutenir le secteur économique privé. 

L’IFC veut travailler avec le Vietnam et l'aider à développer de nouveaux domaines, aidant ainsi le pays à attirer des investissements directs étrangers, y compris le développement des petites et moyennes entreprises (PME), de l'agriculture et les énergies renouvelables. 

Mme Stoiljkovic a indiqué que l’IFC coopère efficacement avec de nombreuses entreprises et banques vietnamiennes, ajoutant qu'elle souhaite soutenir les jeunes entrepreneurs vietnamiens dans la promotion des start-up via les partenaires de l'IFC au Vietnam. 

En accord avec l'opinion de Mme Stoiljkovic sur l'importance du secteur économique privé, le Premier ministre Nguyên Xuân Phuc a déclaré que le Vietnam attachait toujours de l'importance au potentiel de ce composant économique et visait à avoir un million d'entreprises d'ici 2020.

Il a souligné que le Vietnam apprécie le soutien de l’IFC pour le pays ces derniers temps, et espère que l'agence continuera à accompagner le pays sur sa voie de développement à l'avenir.

VNA/CVN 
Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Banh cuôn au fruit de dragon – un plat irrésistible à déguster

Le tourisme intérieur du Vietnam devrait se redresser après le COVID-19 La résurgence du COVID-19 au Vietnam a mis de nombreux prestataires touristiques sous pression alors qu'ils essayaient de maintenir leurs entreprises à flot. Cependant, maintenant que la pandémie s’apaise, ils ont des conditions favorables pour ramener leurs affaires à la normale.