15/11/2020 23:17
Le Premier ministre chinois, Li Keqiang, a appelé le 14 novembre à accroître la solidarité, la coopération afin de s'unir pour relever les défis face au COVID-19. Il s'est ainsi exprimé lors du 23e Sommet de l’ASEAN+3 (Chine, Japon et République de Corée) sous forme de visioconférence.
>>ASEAN 2020 : la Russie est prête à renforcer sa coopération en épidémiologie
>>L'ASEAN+3 renforce la résilience économique et financière face aux défis émergents

L’ASEAN+3 a obtenu des résultats importants dans la prévention et le contrôle de la pandémie. Photo : VNA/CVN

Il a déclaré que le COVID-19 avait un impact sérieux sur l'économie mondiale et posait de nombreux défis à l'intégration régionale en Asie de l'Est. Au cours du dernier semestre, toutes les parties ont promu de manière proactive la mise en œuvre des résultats obtenus lors du Sommet de l’ASEAN+3 en avril dernier, la prévention et le contrôle de cette crise sanitaire dans la région, ainsi que la reprise économique, ce qui montre le rôle important de l'ASEAN+3 en tant que principal canal de coopération en Asie de l'Est.

L’ASEAN+3 a obtenu des résultats importants dans la prévention et le contrôle de la pandémie, ainsi que la restauration des emplois et des activités de production, ainsi que des chaîne d'approvisionnement. Selon lui, les agences internationales concernées prédisent que l'Asie de l'Est pourrait devenir la seule région du monde à connaître une croissance économique positive cette année.

Il a suggéré aux pays de la région de renforcer la coopération anti-épidémique et de promouvoir le renforcement des capacités en santé publique, tout en affirmant que la Chine est prête à entreprendre une coopération internationale sur les vaccins avec toutes les parties et promouvoir la construction d'un centre de secours d'urgence ASEAN+3 pour les fournitures médicales.

Il a également appelé à accélérer la construction de zones de libre-échange et à approfondir l'intégration régionale en Asie de l'Est. Le chef du gouvernement chinois a proposé de faciliter les chaînes industrielles et d'approvisionnement régionales, d'améliorer la compétitivité du système industriel de l'Asie de l'Est et de construire progressivement un réseau de voies rapides et de voies vertes dans la région en vue d’endiguer efficacement la pandémie.

Pour parvenir à un développement durable en Asie de l'Est, les parties prenantes devraient se concentrer sur la coopération sur les moyens de subsistance de la société et des personnes, et la Chine est prête à mettre en œuvre la deuxième phase de l'initiative de coopération de réduction de la pauvreté en Asie de l'Est, tout en renforçant la coopération sur le changement climatique et la prévention des catastrophes naturelles.

VNA/CVN
Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Escapade au temple Dô à Bac Ninh

Bac Son, la vallée des contemplations À plus de 160 km de Hanoï, Bac Son est une vallée paisible aux paysages magnifiques. Éloignés du tohu-bohu citadin, les visiteurs pourront s’immerger dans la vie quotidienne locale et se recueillir auprès des Tày et Nùng très hospitaliers.