11/11/2017 22:16
Le Premier ministre australien Malcolm Turnbull a pris le 10 novembre un petit-déjeuner avec le célèbre chef cuisinier australien d’origine vietnamienne Luke Nguyên dans un restaurant local, avant de commencer une journée chargée dans le cadre de la Semaine des dirigeants économiques de l'APEC.
>>Dîner de gala pour célébrer la réunion des dirigeants économiques de l'APEC 2017
>>Le Premier ministre Nguyên Xuân Phuc reçoit des responsables de grands groupes de l'APEC

Dans un restaurant local de Dà Nang (Centre), le Premier ministre australien Malcolm Turnbull (droite) a goûté un banh mi («sandwich vietnamien») avec le célèbre chef cuisinier australien d’origine vietnamienne Luke Nguyên.
Photos : VNA/CVN

«Beaucoup d’Australiens consomment tous les jours de la nourriture vietnamienne, et c’est juste une des contributions positives des quelque 300.000 Vietnamiens résidant en Australie. C'est la première fois que je goûte votre +banh mi+. J'aime la fraîcheur de la nourriture vietnamienne», a indiqué le Premier ministre Turnbull.

Le Premier ministre australien a également déclaré que c'était fantastique de voir les exportations agricoles australiennes dans ces plats vietnamiens emblématiques. «Le Vietnam est le deuxième marché d'exportation du blé et du bœuf australiens. Le blé est utilisé pour faire des nouilles et du pain, que les Vietnamiens consomment tous les jours», a-t-il ajouté.

Le Premier ministre australien Malcolm Turnbull prend un selfie avec des habitants de Dà Nang (Centre). Photo : VNA/CVN

Le Vietnam importe également du malt et de l'orge australiens pour son industrie brassicole. En 2016, le Vietnam a importé 446,2 millions de dollars australien de blé, 94,9 millions d'orge et 37,5 millions de  viande bovine en provenance d'Australie.

Thuy Hà/CVN

 
Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Un plan quadriennal pour élargir le public francophone

Tourisme fluvial : la Colombie veut acquérir des expériences de Can Tho La Colombie souhaite coopérer avec la ville de Cân Tho dans le développement du tourisme fluvial dont le modèle de marché flottant de Cai Rang. C’est ce qu’a exprimé Claudia Liliana Zambrano Naranjo, chargé d’affaires de la Colombie au Vietnam, mercredi 22 novembre dans la ville.