11/04/2020 21:35
Le Premier ministre Nguyên Xuân Phuc a approuvé la reprise des exportations de riz à condition que la sécurité alimentaire soit garantie en cette période difficile de pandémie de COVID-19, de sécheresse et d'intrusion saline plus marquées que l'an passé.
>>Le Vietnam veille au grain pour assurer la sécurité alimentaire
>>Les exportations de riz retrouvent des couleurs

Des sacs de riz pour l'exportation dans un navire au port de Cua Lo, province de Nghê An (Centre). Photo: VNA/CVN

Sur la base des avis émis lors de la réunion du gouvernement du 31 mars, le Premier ministre a marqué son accord de principe sur le plan d'exportation de riz pour avril proposé par le ministre de l'Industrie et du Commerce.

Il a chargé ce ministère de se coordonner avec ceux des Finances,  de l’Agriculture et du Développement rural, et les agences concernées pour exécuter ce plan et s'assurer que l'exportation n'affectera pas la sécurité vivrière nationale.

Il leur a dit de ne pas laisser de pénuries de riz se produire en aucune circonstance, en particulier dans le contexte de changement climatique et de  pandémie, tout en minimisant les perturbations de la chaîne de production de riz et en protégeant les intérêts légitimes des agriculteurs et des entreprises concernées.

Le Premier ministre a ordonné au ministère de l’Industrie et du Commerce de travailler avec les ministères compétents pour faire un rapport sur l'exportation en avril et lui proposer le plan d'exportation pour mai avant le 25 avril. En outre, ils doivent également élaborer des plans pour diriger le marché intérieur du riz et l'exportation au cas où la pandémie persisterait, et ce même jusqu'à fin 2020.

Dans son rapport soumis au Premier ministre le 6 avril, le ministère de l’Industrie et du Commerce a proposé que les exportations de riz se poursuivent mais que le volume soit strictement contrôlé chaque mois, tout d'abord en avril et mai.

Le ministère a suggéré qu'environ 800.000 tonnes de riz devraient être autorisées à être expédiées à l'étranger en avril et mai, en baisse de 40% par rapport à la même période de l'an dernier. Il a proposé 400.000 tonnes de riz à exporter ce mois-ci.

Au cours de la dernière semaine d'avril, sur la base de la situation épidémique  et des rapports des ministères et secteurs, le Premier ministre décidera des expéditions pour mai.
 
VNA/CVN
Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Revivre les jeux de miniatures à Hô Chi Minh-Ville

Randonnée dans les sources thermales au Vietnam Les sources d’eau thermale minérale naturelle procurent de véritables moments de détente, et permettent souvent de découvrir des paysages qui sortent des sentiers battus. Voici les sites parmi les plus connus au Vietnam.