12/02/2020 22:40
Le Premier ministre Nguyên Xuân Phuc a présidé mercredi 12 février une réunion entre la permanence du gouvernement, les ministères et organes compétents, visant à évaluer l’impact de l’épidémie de COVID-19 sur le développement socio-économique national.
>>Le PM demande d'atténuer l'impact économique du coronavirus
>>Le coronavirus au cœur de la 1ere réunion périodique du gouvernement

Le Premier ministre Nguyên Xuân Phuc s'exprime lors d'une réunion de la permanence du gouvernement, le 12 février à Hanoï.
Photo : Thông Nhât/VNA/CVN
 
Selon des prévisions du ministère du Plan et de l’Investissement, si l’épidémie est contrôlée au premier trimestre, la croissance du PIB national sera de 6,25%, soit une baisse de 0,55 point de pourcentage par rapport au niveau défini dans la Résolution N°1 du gouvernement. Si l’épidémie est contrôlée au 2e trimestre, la croissance sera de 5,96%, soit une diminution de 0,84 point de pourcentage.

Lors de la réunion, le Premier ministre Nguyên Xuân Phuc a réaffirmé accorder la priorité à la protection de la santé et de la vie des habitants, tout en soulignant l’importance des tâches et missions socio-économiques. Il a ainsi appelé à poursuivre les efforts pour promouvoir le développement socio-économique national.

Le chef du gouvernement a demandé aux ministères et organes de rechercher des mesures plus efficaces afin de continuer d’assurer la stabilité et le développement du pays.

"C’est un défi à relever pour accomplir les missions de cette année", a-t-il déclaré, avant d’affirmer maintenir l’objectif de croissance pour cette année. Il a demandé aux organes compétents d’élaborer des plans pour réaliser les objectifs dans leurs secteurs et favoriser le développement.

Nguyên Xuân Phuc a demandé au ministère du Plan et de l’Investissement de chercher des solutions pour atteindre l’objectif de croissance de 6,8% en 2020. Il a cité, par exemple, des mesures telles que réduction des frais de visa et des coûts logistiques, maintien des prix d’électricité, des services médicaux et d’éducation, renforcement des investissements publics, accélération du décaissement des aides et capitaux... Le Premier ministre a également ordonné à la Banque d’État et à d’autres organes compétents de surveiller de près le marché pour contrôler les taux de change.

VNA/CVN

Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Nguyên Thu Thuy, la céramiste des espaces urbains

Hôtellerie : Hanoï prête à accueillir la F1 Malgré les difficultés causées par le coronavirus, de nombreux hôtels sont prêts pour la course de Formule 1 prévue en avril à Hanoï. Ces établissements joueront un rôle non négligeable dans la promotion de l’image de la capitale vietnamienne, une destination sûre et attrayante.