24/02/2018 17:56
Le complexe pétrochimique du Sud a été mis en chantier le 24 février dans la commune de Long Son, ville de Vung Tàu, province de Bà Ria-Vung Tàu au Sud, en présence du Premier ministre Nguyên Xuân Phuc et de l’ambassadeur thaïlandais Manopchai Vonghakdi.
>>Centrale thermique Nghi Son 2, symbole de la coopération Thanh Hoa - Japon
>>Le groupe thaïlandais SCG renforce ses investissements au Vietnam

Cérémonie de mise en chantier du complexe pétrochimique du Sud, le 24 février à Vung Tàu (Sud). Photo : Thông Nhât/VNA/CVN

Le complexe pétrochimique du Sud est investi par le Sarl de pétrochimie Long Son, coentreprise entre le Groupe national de pétrole et de gaz du Vietnam et le groupe thaïlandais SCG. Il est construit sur une superficie de 464 ha de terre ferme et de 194 ha d’espace nautique pour le port maritime, dotant d’un investissement initial de 3,77 milliards de dollars. Ce fonds pourrait s’élever à 5,4 milliards de dollars. Ce complexe va entrer en service en 2022.

Il s’agit du premier complexe pétrochimique intégré au Vietnam qui pourra produire annuellement 1,6 million de tonnes d’oléfin et d’autres d’une capacité de dẽu millions de tonnes pour remplacer les produits de polyoléfins actuellement importés.

Pétrochimie, automobile, électronique et électricité

Selon le président du Comité populaire provincial, Nguyên Van Trinh, le complexe créera environ 20.000 emplois et contribuera à promouvoir les secteurs de la pétrochimie, de l’automobile, de l’électronique, de l’électricité, etc. Il va livrer au budget d’État 60 millions de dollars chaque année.

S’exprimant à cette occasion, le Premier ministre Nguyên Xuân Phuc a félicité les autorités de Bà Ria-Vung Tàu, la population locale et aussi la sarl du pétrochimie Long Son pour leurs efforts pour la mise en œuvre de cet ouvrage. Il a demandé de respecter sérieusement la sécurité de travail ainsi que le rythme de construction."C’est un projet revêtant une signification politique pour le Vietnam et la Thaïlande qui entretiennent un partenariat stratégique avec les relations d’amitié traditionnelle de long date", a-t-il souligné.

Le Groupe thaïlandais SCG spécialisé dans le ciment, les matériaux de construction, la pétrochimie et l’emballage. Il compte plus de 200 filiales avec plus de 57.000 employés.  SCG commence ses activités au Vietnam en 1992.
VNA/CVN 

Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Think Playgrounds et l’initiative des espaces de jeu en ville

Lâm Dông crée une percée dans son agritourisme Ces dernières années, l’agrotourisme a pris son envol dans la province de Lâm Dông, au Tây Nguyên (hauts plateaux du Centre). Un type de tourisme lié étroitement à l’agriculture high-tech.