10/05/2018 18:58
Le premier système ART (Autonomous Rail Rapide Transit pour transport ferroviaire autonome rapide ou "bus intelligent") du monde a débuté à circuler à titre d'essai dans la province chinoise du Hunan (Centre).
>>Premier train sur la ligne à grande vitesse la plus longue du monde, en Chine
>>La Chine en train de gagner sa guerre à la pollution, selon une étude américaine

Le premier "bus intelligent" dans la province chinoise du Hunan (Centre), le 8 mai.
Photo: Xinhua/VNA/CVN

Cette phase, qui a débuté mardi 8 mai dans la ville de Zhuzhou, devrait durer trois mois, selon Feng Jianghua, ingénieur en chef de la CRRC Zhuzhou Locomotive Co., Ltd, concepteur du système et constructeur de l'autorail chinois. Ce véhicule électrique "intelligent", croisement entre un bus, un train et un tram, est équipé de pneus en caoutchouc et suit des lignes blanches pointillées doubles peintes sur la route, à la place des voies ferrées conventionnelles.

Les capteurs du véhicule peuvent détecter les dimensions de la route et communiquer en retour ces informations, ce qui présente la base pour le développement futur d'un véhicule sans conducteur. L'ensemble composé de trois voitures fait 32 mètres de long, mais possède un faible diamètre de braquage, équivalent au rayon de braquage d'un bus long de 12 mètres, et peut transporter plus de 300 passagers.

Actuellement il circule sur un circuit de 3,1 kilomètres avec quatre stations, et un autre de 9 kilomètres est en projet. Selon le concepteur, le véhicule électrique est moins cher et plus éco-compatible que les véhicules traditionnels. Le nouveau système de transit coûte seulement le cinquième d'un tram puisqu'il n'a pas besoin de voies. Dix minutes de rechargement peuvent permettre au véhicule de rouler 25 kilomètres.

Le gouvernement municipal de Zhuzhou a accordé au véhicule un site propre sur la route et le droit de passage aux intersections. D'ailleurs, le système de gestion de la circulation de la ville réglera ses feux de signalisation dès qu'il aura détecté l'ART 100 mètres avant une intersection pour s'assurer que le véhicule intelligent franchisse le carrefour en toute sécurité et rapidement, roulant de manière régulière.

Le système ART a été dévoilé en juin dernier et les premiers tests ont eu lieu en octobre. Des délégations venant d'une vingtaine de villes étrangères sont venues voir ce projet, selon son concepteur.
 
Xinhua/VNA/CVN
Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
L’identité traditionnelle était au cœur des activités francophones

Les potentiels touristiques des provinces du Centre du Vietnam présentés en Thaïlande Trois provinces au Centre du Vietnam que sont Nghê An, Hà Tinh et Quang Binh ont organisé le 23 mai un programme pour présenter leurs potentiels touristiques en Thaïlande.