07/06/2020 11:34
Le poulet croustillant aux cinq épices s’inspire de la cuisine traditionnelle vietnamienne. Ce plat, simple à préparer, séduira les petits comme les grands. À servir avec de la sauce tamarin pour une expérience culinaire complète.
>>Poulet aux pousses de bambou
>>Poulet croustillant à l’orange

Ingrédients

* Poulet croustillant


- 5 cuisses de poulet désossées 
- 5 g de ngu vi huong (cinq épices)
- 1 cuillère à soupe (c.à.s) de nuoc mam (saumure de poisson)
- 50 g de fécule de maïs ou de tapioca
- 1 gousse d’ail haché
- 1 oignon haché
- 2 bâtons de citronnelle
- Sel, poivre
- Huile de friture
  (huile de tournesol par ex)

* Sauce tamarin

- 2 c.à.s de pâte de tamarin
- 2 c.à.s de sucre
- 3 c.à.s de nuoc mam
- 1 cuillère à café (c.à.c) d’ail
- 1 c.à.c de coriandre haché
- 1 c.à.c de piment en poudre
- ½ c.à.c de gingembre
- 1 c.à.c de thính (poudre de riz, de maïs, de sésame et de haricot mungo grillé)
- ½ oignon haché
- 30 ml d’eau tiède

Préparation

* Poulet

- Mariner les cuisses de poulet découpées dans un saladier avec les cinq épices, une cuillère à soupe de nuoc mam, l’ail et l’oignon hachés, la citronnelle, le sel et le poivre. Mélanger le tout et laisser reposer pendant 30 minutes minimum.

- Dans une assiette creuse, verser la fécule de maïs (ou de tapioca) puis enrober un à un les morceaux de poulet.

- Les frire dans une poêle avec de l’huile bien chaude à feu moyen/vif. Compter 5 à 7 minutes selon l’épaisseur de la viande. Une fois cuite, celle-ci devra présenter une jolie coloration. Retirer les morceaux un à un sur une grille.

- Pour la seconde friture, augmenter la chaleur de la poêle et verser à nouveau l’huile. Paradoxalement, cette étape permet d’éliminer l’excédent d’huile afin d’obtenir un croustillant incomparable. Une fois l’huile bouillante, replonger les morceaux de poulet pendant 10 à 20 secondes. À nouveau, les retirer un à un et les placer sur une grille.

* Sauce

- Dans un bol, tremper la pâte de tamarin dans 30 ml d’eau tiède. Dix minutes plus tard, filtrer l’eau aigre et jeter les grains de tamarin.

- Dissoudre le sucre dans l’eau de tamarin, ajouter thính, nuoc mam, oignon haché, piment en poudre et coriandre. Remuer le tout.

- Pour une sauce encore plus parfumée, hacher l’ail et le gingembre, puis les faire revenir rapidement dans un peu d’huile avant de l’incorporer à la sauce.

À déguster avec du riz chaud !

Texte et photo : Thu Hà/CVN

Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Les autres articles
Espace francophone
Revivre les jeux de miniatures à Hô Chi Minh-Ville

Le Vietnam figure parmi les pays les plus sympathiques au monde InterNations, réseau mondial pour les personnes résidant à l'étranger, vient de sélectionner les pays les plus sympathiques au monde, dont le Vietnam.