21/09/2019 22:59
De hauts dirigeants portugais ont exprimé la ferme volonté de leur pays d’améliorer substantiellement les relations avec le Vietnam lors de leur rencontre avec une délégation du Parti communiste du Vietnam (PCV) à Lisbonne.
>>Vietnam et Portugal discutent du renforcement des relations bilatérales
>>Le Portugal souhaite investir dans les infrastructures et l'économie maritime du Vietnam

Vue de la rencontre entre la délégation vietnamienne et le vice-président du Parlement portugais, Jorge Lacao.
Photo : Toàn Tri/VNA/CVN

La délégation vietnamienne, conduite par le membre du politburo, secrétaire du Comité central du PCV et président de la Commission économique centrale du PCV, Nguyên Van Binh, a effectué les 19 et 20 septembre une visite de travail au Portugal.

Lors des séances de travail avec le vice-président du Parlement portugais, Jorge Lacao, et le secrétaire d’État à l’internationalisation du ministère portugais des Affaires étrangères, Eurico Brilhante Dias, Nguyên Van Binh a hautement apprécié les relations traditionnelles entre les deux pays, y compris les avancées récentes en matière de coopération bilatérale. En particulier, le commerce bilatéral a atteint 500 millionsde dollars en 2018, contre 300 millions il y a quelques années.

Il a remercié le Portugal d’avoir soutenu la candidature du Vietnam au siège non-permanent du Conseil de sécurité des Nations unies pour le mandat 2020-2021 et à la signature de l’Accord de libre-échange et de l’Accord de protection des investissements entre l’Union européenne (UE) et le Vietnam.

Nguyên Van Binh a demandé au pays de continuer à plaider en faveur de la ratification de ces accords par les Parlements portugais et européen. Il a exprimé sa conviction qu’après la ratification, ces accords ouvriront un nouveau chapitre dans les relations commerciales, économiques et d’investissement entre le Vietnam et l’UE, y compris dans les industries fortes du Portugal, dont la navigation, le tourisme, la pétrochimie et l’industrie minière.

Il a également saisi cette occasion pour informer la partie portugaise des récents développements complexes en Mer Orientale, appelant le pays à soutenir la position du Vietnam sur cette question.

De leur côté, le vice-président de l’Assemblée de la République, Jorge Lacao, et le secrétaire d’État du ministère des Affaires étrangères, Eurico Brilhante Dias, se sont engagés à renforcer substantiellement les relations entre les deux pays, affirmant que le Portugal attache une grande importance au Vietnam dans sa stratégie de promotion des relations avec l’ASEAN non seulement dans l’économie, mais aussi dans les échanges populaires.

Assurer le respect du droit de la mer

Le membre permanent du secrétariat du Parti communiste portugais, Jose Capucho (gauche), a remis des souvenirs à la délégation vietnamienne.
Photo : Toàn Trí/VNA/CVN

Les dirigeants portugais ont également exprimé leur soutien à la proposition du président de la Commission économique du Comité central du PCV de renforcer l’enseignement de la langue portugaise au Vietnam.

Concernant la question de la Mer Orientale, Jorge Lacao a fait part de son attention sur la nécessité d’assurer le commerce et le respect du droit de  la mer. Dans le même temps, Eurico Brilhante Dias a déclaré que les différends maritimes doivent être réglés par la négociation et le dialogue.

Le secrétaire d’État a ajouté que le Vietnam assumera la présidence de l’ASEAN en 2020 et que le Portugal assurera la présidence de l’UE en 2021. Ils auront de nombreuses occasions de renforcer la coopération entre le Vietnam et l’UE, entre le Portugal et l’ASEAN, ainsi qu’entre l’ASEAN et l’UE.

Lors d’une réunion avec des représentants de l’Agence portugaise de promotion des investissements et de soutien aux entreprises et avec certaines entreprises locales, Nguyên Van Binh a évoqué les opportunités d’investissement et d’affaires au Vietnam, ainsi que les avantages économiques du pays avec un marché de près de 100 millions de consommateurs et faisant partie de plus grands marchés dans le cadre de l’ASEAN, de l’Accord de partenariat transpacifique global et progressiste, de l’Accord de libre entre l’UE et le Vietnam et de certains autres traités de libre-échange.

En réponse, les entreprises portugaises ont déclaré considérer le Vietnam comme une priorité de leur coopération et souhaiter y réaliser des investissements et des activités à long terme.

Au cours de l’entretien avec le membre permanent du secrétariat du Parti communiste portugais (PCP), Jose Capucho, et d’autres hauts responsables du PCP, Nguyên Van Binh a souligné les réalisations du Vietnam en matière de développement, les préparatifs du XIIIe Congrès national du PCV au début 2021, ainsi que la récente escalade des tensions dans la Mer Orientale.

Il a demandé au PCP de continuer à coordonner avec le PCV les activités multilatérales des partis politiques. Il a également proposé que le PCP, fort de son envergure et de son prestige au Portugal et au Parlement européen, soutienne la ratification de l’Accord de libre-échange et de l’Accord de protection des investissements entre l’UE et le Vietnam.

Accueillant la délégation du PCV, les responsables du PCP ont déclaré que cette visite représente une occasion importante d’intensifier la compréhension mutuelle et l’amitié entre les deux partis et les deux peuples. Ils ont également informé leurs invités des efforts du PCP pour protéger les intérêts de la classe ouvrière au Portugal.

Discutant de la situation en Mer Orientale, ils ont exprimé le soutien constant de leur Parti à la position du Vietnam selon laquelle les différends doivent être réglés par des négociations et des mesures pacifiques fondées sur le droit international, y compris la Convention des Nations unies sur le droit de la mer de 1982.

Après son voyage au Portugal, la délégation du PCV se rendra en Espagne et participera au Forum sur la connectivité UE-Asie organisé par le Parlement européen à Bruxelles, en Belgique. 
 
VNA/CVN
Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Le tourisme expérientiel, cette autre façon de voyager

Côn Dao figure parmi les endroits où l’eau est la plus bleue du monde Située dans la province méridionale de Bà Ria-Vung Tàu, l'île de Côn Dao est classée dans une liste mondiale des meilleurs endroits où les visiteurs peuvent profiter de l’eau bleue, selon le magazine Travel Leisure.