07/05/2021 17:12
Le district de Thach Thât en banlieue de Hanoï est connu pour ses nombreux édifices architecturaux, dont le pont de Khum.
>>Le quai de Ninh Kiêu, un lieu chargé d’histoire
>>Le pont d'Or à Dà Nang parmi les 28 plus époustouflants ponts du monde 

De loin, le pont ressemble à un bateau à l'envers, ce qui peut expliquer son nom - Khum, ou courbe. 
Photo : Nguyên Giang/CVN

Situé dans le village de Yên, commune de Thach Xa, il s’agit de l'un des trois vieux ponts de l'ancienne province de Hà Tây qui existent encore aujourd'hui. Les deux autres sont les ponts Nhât Tiên Kiêu et Nguyêt Tiên Kiêu, qui se trouvent tous deux à la pagode Thây.

Le pont est célèbre pour sa structure unique - un bâtiment ressemblant à une maison sur le dessus et un pont en dessous - et sa forme, qui ressemble à un bateau à l'envers.

Selon Nguyên Van Bang, membre du comité de gestion du temple et de la maison commune du village de Yên, personne ne sait exactement de quand date le pont, même les personnes les plus âgées du village l’ignorent.

Le pont de Khum était à un moment donné le lien principal reliant le village à d'autres endroits des environs. Les villageois faisant du commerce ou visitant les zones environnantes devaient passer par le pont.

L'entrée du pont. 
Photo : Triêu Chiên/CVN

Plus tard, lorsque les moyens de subsistance locaux se sont améliorés et que davantage de véhicules sont apparus, de nouvelles routes ont été construites et le pont s’est vu moins emprunté.

Bien qu'il ne soit plus autant utilisé qu'autrefois, il est devenu un lieu spirituel pour les habitants locaux ainsi que ceux de la capitale.

Bien que l'époque de sa construction reste inconnue, les anciens du village se souviennent que le pont avait été gravement endommagé et reconstruit dans le passé. "En 1948, les colonialistes français ont balayé le village et incendié le pont", s’est rappelé M. Bang. "Les villageois sont venus éteindre le feu pour le sauver des flammes. Des traces de brûlures foncées sont encore visibles aujourd’hui".

Des motifs floraux sophistiqués et statuettes d'animaux sacrés

La partie supérieure du pont, qui mesure plus de 12 m de long, est construite pour ressembler à une maison à cinq travées et possède un toit de tuiles anciennes. L'espace central de la maison est destiné au culte, avec six portes, tandis que les deux côtés sont des stalles en bois dans lesquelles les visiteurs peuvent se reposer et discuter. Tous ses intérieurs ont été sculptés à base de bois précieux.

L'autel à l'intérieur du pont de Khum. 
Photo : Triêu Chiên/CVN

Les murs sont en latérite. La structure du pont possède trois énormes portes de drainage qui sont également couvertes de latérite. Lorsque la marée est basse, les petits bateaux peuvent passer par les portes, qui mesurent jusqu'à trois mètres de hauteur. L'entrée du pont est décorée de motifs floraux sophistiqués et de statuettes d'animaux sacrés, mettant en valeur le talent des artisans vietnamiens d'autrefois.

Selon M. Bang, ses villageois organisent une procession d'encens sur le pont du village le 20e jour des 2e et 8e mois lunaires, pour rendre hommage à la divinité locale et prier pour une année paisible et prospère.

Le pont est également bondé de visiteurs les premier et 15e de chaque mois lunaire, qui viennent souhaiter chance et santé.

"Traversant les vicissitudes du temps, le pont est devenu partie intégrante du village et une source de fierté pour tous les habitants de la localité", a-t-il ajouté.

Thuy Hà/CVN








 

Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Le photographe Lâm Duc Hiên, la mémoire du Mékong

Destinations attrayantes de la province de Thanh Hoa Outre ses belles plages, la province de Thanh Hoa (Centre) regorge de destinations attrayantes, comme la réserve naturelle de Pu Lông et le parc national de Bên En.