08/09/2020 11:16
Les autorités sanitaires malaisiennes ont signalé lundi 7 septembre 62 nouveaux cas de coronavirus, dix fois plus que celui enregistré la veille, alors que le gouvernement commençait à interdire aux détenteurs de laissez-passer d'immigration à long terme en provenance de pays à forte risque.
>>Le COVID-19 continue de se propager dans des pays d’Asie du Sud-Est
>>La situation d’infection au COVID-19 aux Philippines et en Indonésie

Des Malaisiens portent des masques de protection dans la rue à Kuala Lumpur (Malaisie).
Photo : Xinhua/VNA/CVN

Soixante-deux nouveaux cas de coronavirus enregistrés le 7 septembre, c’est le plus grand nombre de nouveaux cas en Malaisie en une seule journée depuis le 4 juin. Le nombre total d'infections par le coronavirus dans le pays depuis le début de l'épidémie en janvier est de 9.459, dont 9.124 guérisons et 128 décès.

La Malaisie a interdit les détenteurs de laissez-passer de 23 pays qui ont signalé plus de 150.000 cas de COVID-19, dans le but de limiter les cas importés. Les États-Unis, la Grande-Bretagne et la France figurent tous sur la liste d'interdiction.

Le même jour, les Philippines ont enregistré 1.383 nouveaux cas de COVID-19, le nombre le plus bas depuis le 14 juin, portant le total à 238.727 cas, dont 3.890 décès.

En Indonésie, les autorités de ce pays ont annoncé 2.880 nouveaux cas de COVID-19 et 105 décès supplémentaires, portant le total à 196.989 cas confirmés et 8.130 décès.

Les autorités indonésiennes ont également déclaré préparer l’année prochaine 37.000 milliards de roupies (2,51 milliards d'USD) pour la production d’un vaccin contre le COVID-19.

Cette année, le gouvernement indonésien a réservé 251 millions d'USD pour l’achat de vaccins contre le coronavirus.

VNA /CVN

Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Le homestay à Bac Hà, un potentiel à révéler

Tourisme : le Vietnam dans les starting-blocks pour la reprise La résurgence de l’épidémie de COVID-19 étant sous contrôle, la plupart des sites touristiques ont rouvert, de nombreuses liaisons aériennes ont été rétablies, et les voyagistes ont lancé des programmes promotionnels. Le marché du tourisme reprend progressivement des couleurs.