09/04/2021 14:41
Nouvelles mesures, nouveaux bilans et faits marquants : un point sur les dernières évolutions de la pandémie de COVID-19 dans le monde.
>>Coronavirus : le point sur la pandémie dans le monde
>>Le combat contre le COVID-19 de plus en plus chaotique au Brésil
 
L'Australie a suspendu les injections d'AstraZeneca aux moins de 50 ans à la suite de rapports confirmant un lien avec de rares cas de caillots sanguins.
Photo : AFP/VNA/CVN

La France a dépassé jeudi 8 avril les 10 millions de premières injections, une barre symbolique mais encore très éloignée d'une protection totale face à l'épidémie.

Malgré tout, le COVID-19 continue de remplir les services de réanimation : avec 5.729 patients au total, le niveau se rapproche du pic de la première vague (7.000 en avril 2020).

Vaccination : l'Afrique en marge

L'Afrique demeure "en marge" dans la campagne de vaccination contre le COVID-19, avec seulement "2% des vaccins administrés dans le monde", a déploré jeudi 8 avril la directrice pour l'Afrique de l'Organisation mondiale de la santé (OMS).

Ce continent est cependant moins touché par la pandémie, avec 4,3 millions de cas dont 114.000 morts sur une population de 1,2 milliard d'habitants, selon le dernier décompte de l'OMS-Afrique.

Chili : plus de jeunes que de personnes âgées en soins intensifs

Les patients de moins de 39 ans admis en soins intensifs au Chili sont désormais plus nombreux que ceux de plus de 70 ans, ont indiqué jeudi 8 avril les  autorités sanitaires, notant un "changement radical" par rapport à la première vague de coronavirus.

Pénurie de vaccins en Inde

L'Inde, où 87 millions de doses de vaccin ont été administrées jusqu'ici pour une population de 1,3 milliard d'habitants, est confrontée à une pénurie, selon les médias locaux, au moment où le nombre d'infections a atteint un nouveau record quotidien.

Une femme se tient à côté d'un panneau portant l'inscription "Vaccins épuisés", à Bombay le 8 avril.
Photo : AFP/VNA/CVN

Les principaux centres de vaccination de Bombay étaient notamment à court de doses jeudi 8 avril, et l'immense hôpital général a complètement arrêté les injections.

Islande : les voyageurs vaccinés devront se faire tester

L'Islande, qui laisse entrer depuis début avril sans autre forme de contrôle tous les voyageurs présentant un certificat de vaccination contre le COVID-19, a annoncé jeudi 8 avril qu'ils devront désormais se faire tester à leur arrivée.

AstraZeneca en question

Les Pays-Bas ont annoncé jeudi 8 avril limiter les injections du vaccin AstraZeneca contre le coronavirus aux personnes âgées de 60 ans et plus, après avoir suspendu son utilisation pour les plus jeunes la semaine dernière.

Le Portugal a également décidé jeudi 8 avril de réserver le vaccin anti-COVID d'AstraZeneca aux plus de 60 ans.

L'Australie a suspendu les injections d'AstraZeneca aux moins de 50 ans à la suite de rapports confirmant un lien avec de rares cas de caillots sanguins.

Les Philippines ont décidé de faire de même pour les moins de 60 ans.

De son côté, le gouvernement britannique s'est efforcé de rassurer la population sur la sûreté des vaccins, au lendemain de l'annonce que le sérum d'AstraZeneca serait réservé aux plus de 30 ans par précaution.

L'Espagne a en revanche décidé d'élargir l'usage de ce vaccin aux 60-69 ans  après l'avoir réservé aux 60-65 ans.

Spoutnik V : des discussions bilatérales

Alors que le vaccin russe continue de susciter la controverse, l'Allemagne a annoncé jeudi 8 avril vouloir discuter avec Moscou de possibles livraisons du vaccin Spoutnik V, sans attendre le feu vert de Bruxelles. Dans la soirée, Moscou a indiqué que ces discussions avaient commencé.

L'Allemagne a annoncé vouloir discuter avec Moscou de possibles livraisons du vaccin Spoutnik V, sans attendre le feu vert de Bruxelles.
Photo : AFP/VNA/CVN

Transport maritime : retour à la normale pas avant un an (FED)

Le retour à la normale sur la chaîne d'approvisionnement mondiale, très perturbée par la pandémie et qui subit retards et hausse des prix, pourrait mettre un an à se résorber, a estimé jeudi 8 avril le président de la Banque centrale américaine (Fed) Jerome Powell.

Les entreprises britanniques scepitiques à l'idée d'un passeport vaccinal

De nombreuses entreprises britanniques, notamment dans la distribution et la restauration, se montrent sceptiques sur l'idée avancée par le Premier ministre Boris Johnson de passeport vaccinal pour aider la reprise économique au Royaume-Uni.

Plus de 2,89 millions de morts

La pandémie a fait plus de 2,89 millions de morts dans le monde, selon un bilan établi par l'AFP à partir de sources officielles jeudi 8 avril en milieu de journée.

Les États-Unis sont le pays comptant le plus de morts (559.117), devant le Brésil (340.776) et le Mexique (205.598), l'Inde (166.862) et le Royaume-Uni (126.927).

Ces chiffres sont globalement sous-évalués. Ils se fondent sur les bilans quotidiens des autorités nationales de santé, sans inclure les réévaluations reposant sur des bases statistiques.

AFP/VNA/CVN
Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
L’art au cœur du développement urbain de Hanoi

Une palette de programmes promotionnels chez Saigontourist Les établissements membres de Saigontourist proposent des programmes promotionnels du 1er avril au 30 juin. Des réductions allant jusqu’à 60% sont appliquées sur les tarifs de chambres, en plus d’autres services à prix cassés.